Lamna, Gisho

Gosse
lundi 21 février 2005
par  Benoît
popularité : 91%

Prononcez « Guichô »

Gisho Lamna est un jeune homme de vingt-et-un ans qui a passé presque toute sa vie dans un tourbillon d’aventures invraisemblables, comme si la Force l’appelait à un destin secret et grandiose. Il est né sur Alderaan, douze ans avant l’explosion de sa planète natale.

Ses parents, Igor Lamna et Muma Gish, étaient de riches habitants de Canyon City, un gigantesque cité construite à l’intérieur d’une énorme crevasse, sur les flancs de la falaise, épousant harmonieusement ce haut lieu de la nature.

Igor était un homme grand et sec, assez discret, mais extrêmement compétent. Lorsque l’Empire s’imposa sur la galaxie, il réussit à entrer dans le Bureau de Surveillance du B.S.I. de sa planète. Bureaucrate expérimenté et guidé par un instinct sûr, il monta rapidement les échelons pour parvenir aux postes de responsabilités. Sa femme était de nature tranquille. Elle travaillait dans une boutique de lingerie multimondes et elle devint propriétaire peu après la naissance de son fils, Gisho.

L’enfance de ce petit garçon fut assez mélancolique. Ses parents étant très pris par leurs affaires, ce fut un droïd-nurse, IK-77, qui s’occupa de son éducation. Gisho n’avait donc pas besoin d’aller à l’école, et ses amis étaient rares.

Gisho avait 10 ans quand sa vie bascula. L’enfant regardait l’holovision son le regard attentif de son droïd lorsque l’émission fut coupée par un flash d’information : un attentat rebelle venait d’avoir lieu en plein centre-ville, causant la mort de plusieurs centaines de civils. Les enquêteurs, des Impériaux, insultaient les actions méprisables de ces lâches qui n’hésitaient pas à commettre des attentats odieux et assassiner des civils innocents. Derrière eux, on voyait la ville en flammes, ravagée par une effroyable explosion. Et Gisho reconnu un débris de la devanture de la boutique de sa mère. Elle devait y travailler encore au moment de la catastrophe. Les yeux embués de larmes, Gisho regarda sans la voir la suite de l’émission. Et quand celle-ci fut terminée, il éteignit l’écran. Derrière lui, IK-77 essayait de bredouiller quelque chose, mais sa programmation limitée ne lui permettait pas de faire face à une telle situation.

Décidé, le petit garçon alla dans sa chambre et remplit son sac-à-dos de briques de jus de fruit (le très fameux Fizzyglug !), de rations de goûter, y ajouta sa tirelire (un droïd R5 miniature avec 14 crédits à l’intérieur), son lance-pierre, et sortit en courant pour surprendre le droïd. Mais ce dernier ne l’entendit pas de cette oreille, et suivit l’enfant en le réprimant en chemin. Les deux compagnons finirent par arriver à l’astroport et le gamin s’arrangea pour embarquer dans la soute d’un cargo en partance.

++++

Une fois dans l’hyperespace, le pilote les découvrit. C’était Jayce, un corellien, un grand homme gouailleur et sympathique. Il prit la fuge de l’enfant avec bonté et ne fit pas d’histoires pour le débarquer sur Corellia.

Dans la grande ville fourmilliant de races non-humaines et de dangers, l’enfant et son droïd furent forcés de survivre. Mais cette vie de mendiance ne dura que deux jours, car ils tombèrent sur des battle-skins qui pulvérisèrent le malheureux IK-77. Gisho fut sauvé de justesse par l’intervention d’un Tw’ilek en tenue de combat, qui mit facilement en fuite les truands. C’était un commando du Mouvement Alderandien de Révolte, en mission contre l’Empire. Forcé par les événements - il ne pouvait pas abandonner l’enfant - il emmena Gisho, ravi, avec lui. Le gamin voulait être utile. Il vola un blaster et réussit rapidement à s’en servir avec une précision étonnante.

Une fois la mission sur Corellia terminée, Gisho demanda à rester auprès de son tuteur. Et c’est ainsi qu’ils partirent pour Tatooine, où ils retrouvèrent Obi-wan Kenobi, le célèbre général. Mais celui-ci, malgré les chasseurs de prime qui cherchaient son repaire, refusa de rejoindre les Rebelles pour le moment. La mission suivante emmena le commando sur le Destroyer Impérial du Moff Tarkin, mais elle tourna à la catastrophe, et le Tw’ilek fut tué dans l’opération. Abandonné, Gisho retourna sur Tatooine. Là, il commença par vivre de rapines dans l’ancien quartier aux esclaves de Mos Eisley, jusqu’au jour où un joueur de sabacc sur le retour, un pilote mercenaire épris de vitesse et un mécanicien entreprenant le prirent en affection et le garde avec eux.

Ils serait trop long de raconter en détails les innombrables aventures qu’ils ont vécu ensemble. Le joueur professionnel, Afed Olon, était un vieil homme torturé par son passé médiocre sur Vendo, le pilote, Pedro Basta, vendait ses services à bord de son chasseur Z-95, et Hangus Mag River, le mécanicien, était un technicien de génie. Ensemble, ces trois amis et Gisho montèrent une cantina à Mos Eisley, le Cyber Double Star.

Leur investissement fut très lucratif, et leur piste d’atterrissage privée leur permit une grande autonomie, qu’ils exploitèrent en formant un groupe de mercenaires. Ils recrutèrent plusieurs hommes de main, des gardes du corps, des chasseurs de prime, quelques hors-la-lois et autres personnalités de la Frange. Hangus gagna l’affection du gamin et devint bientôt légalement son père adoptif. Ensemble, ils rencontrent le commandant de la section Rebelle de Tatooine. C’est un ancien explorateur impérial nommé Sook Finger, qui tente de formenter une révolte chez les Hutts pour les retourner contre l’Empire.

Tout marchait pour le mieux - enfin presque, la routine des aventuriers de la galaxie : Gisho avait perdu la main gauche dans une affaire de clone néfaste, deux hommes de main et trois droïds avaient été mis hors service.

Jusqu’au jour où le jeune garçon, vers douze ans, est brusquement enlevé par un voyageur de l’espace, une sorte de pilote solitaire. Inquiets, Hangus et quelques compagnons, dont le jeune Jedi Alex Skyner, suivent l’inconnu, que Gisho semble étrangement suivre de son plein gré.

Ce périple les mène jusqu’à une flottille de Destroyers Impériaux, dont le vaisseau amiral est commandé par le sinistre Moff Tarkin. Une fois à bord, le groupe découvre le sombre secret de l’enfant : son père, Igor Lamna, est un Jedi du Côté Obscur. Pire, c’est un Sith, le disciple du Sombre Seigneur Darth Vader ! Igor, qui a retrouvé son fils, décide de le guider vers le Côté Obscur. Mais Alex, qui parvient à s’échapper des geôles métalliques de Moff, engage un duel mortel au sabre-laser avec le sombre Jedi. Pendant que le reste du groupe retouve le garçon et l’emmène, il terrasse de justesse le Sith, et s’enfuit à son tour à bord d’une navette impériale, en emportant le sabrolaser de son adversaire, unique héritage pour Gisho.

Suite à ces terribles événements, le jeune garçon fait une dépression nerveuse et s’enferme dans le cynisme et la solitude. Inquiet, son père adoptif redouble d’attentions à son égard, mais rien n’y fait. L’enfant haït l’Empire et ne veut pas entendre parler de pouvoirs Jedi. Mais un jour, la destinée le reprend en main.

Olon, décidé à revenir chez lui pour tenter d’expliquer ses erreurs passées à sa femme, repart pour Vendo, et Gisho l’accompagne. La femme d’Olon est morte, mais elle laisse derrière elle deux enfants : l’aîné est devenu le leader du mouvement local de rébellion, et il protège sa petite sœur des représailles impériales. Olon retrouve son fils et décide de le mettre en contact avec le Mouvement Alderandien de Révolte. Comme le danger est grand, il prend avec lui sa petite fille, Timi, qu’il n’avait jamais vu, et la ramène avec lui sur Tatooine pour tenter de rattraper les années perdues.

Sur le dépressif Gisho, Timi fait une forte impression. Amoureux de la demoiselle, le garçon s’efforce de paraître sympathique, et donc d’effacer les traits durs qu’il avait fait naître sur son front en combattant avec les mercenaires de son père. D’abord hésitante, Timi découvre peu à peu le nouveau Gisho, qui lui plaît de plus en plus.

++++

Mais le sort s’acharne, et Timi disparaît. Déchiré par la douleur, le garçon de treize ans met tout en œuvre pour la retrouver. Une fois de plus, Darth Vader est derrière tout cela. Avide de disciples, il a formé une Académie de l’Ombre dans sa sombre forteresse sur Vjun et il a « recruté » les sujets les plus prometteurs pour en faire de vrais Sith. Et il se trouve que ses espions ont repéré les talents de la jeune Timi.

Les membres du Cyber Double Star ne l’entendent pas de cette oreille. Aidés par Luma, le maître Jedi d’Alex Skyner, ils investissent la forteresse, affronte un maître Jedi Noir et des apprentis Jedi, et libèrent finalement la jeune Timi de l’emprise du Mal. Maître Luma affronte Vader pour couvrir la fuite du groupe, mais leur confrontation prend fin prématurément par la fermeture d’une porte blindée. Pendant la bagarre, un mercenaire trouve la mort et Gisho révèle à ses amis son talent au maniement du sabrolaser, auquel il s’entraînait en secret.

Le vieux maître Jedi suit le groupe sur Tatooine et découvre qu’il contient un fort potentiel de Jedi en puissance : Alex Skyner, son ancien élève, Timi et Gisho. Voyant dans cette rencontre providentielle un signe de la Force, il décide de créer une École Jedi Secrète sur Tatooine.

Gisho commence donc son apprentissage officiel de la Force, un véritable maître succédant aux maigres conseils d’Alex et à l’entraîenemnt en solitaire. À cette époque, le pirate de l’espace Blackjack et la vieille chevalier Jedi Fally Borss rejoignent le groupe, qui atteint son apogée. Hangus, fou de cybernétique, réalise son rêve et se fait greffer un module indépendant d’intelligence artificielle, devenant un cyborg, à l’image du gérant de la Cité des Nuages de Bespin.

Peu après, maître Luma meurt en terrassant son vieil ennemi, son premier disciple, qui avait basculé du Côté Obscur de la Force, Gamar, vieil ennemi du pirate Blackjack et de Fally Borss.

Trop de monde connaît la réputation des mercenaires du Cyber Double Star, qui devient nombreux et puissant. Jabba devient moins indulgent et l’Empire commence à s’intéresser de près à certains membres du groupe. Même le Soleil Noir, la terrible organisation secrète, semble lorgner sur leurs terres.

Blackjack découvre alors une base secrète militaire où l’Empire fabrique des armes chimiques, ce qui est interdit par le Sénat Galactique depuis la Guerre des Clones. Hangus et ses amis, aidés par Leia Organa et le Mouvement Alderandien de Révolte, vont donc sur Centre Impérial (Coruscant) pour démontrer au Sénat que l’Empereur se joue d’eux. L’affaire fait scandale, mais l’Empereur est déjà allé trop loin, et parvient à étouffer l’affaire. Plusieurs généraux et sénateurs sont arrêtés, et Palpatine en profite pour supprimer des opposants. Leia, qui commence à se sentir menacée sur Centre Impérial, quitte le Sénat pour une mission diplomatique dans la Bordure, agissant secrètement pour le compte de son père, Bail Organa, le chef de M.A.R. (Mouvement Alderandien de Révolte, en passe de devenir l’Alliance avec le traité entre Alderaan et Chandrilla).

Hangus et ses amis se font alors attaquer à plusieurs reprises par un mystérieux zozoteur. Afin de comprendre son acharnement, ils partent pour Alderaan, et découvrent qu’un journaliste que connaissait Blackjack et Fally avait découvert l’assassinat du président d’Hashaulh, une petite planète de la Bordure Extérieure. Son successeur était faible politiquement, mais pourtant protégé par l’Empereur en personne...

Intrigués, ils font part de ce problème à la toute jeune Alliance des Mondes Libres, dirigée par Mon Mothma de Chandrilla. La Rébellion flaire quelque chose et leur demande de creuser. Le groupe va donc sur Hashaulh, et découvre l’Étoile de la Mort en construction. Capturés, ils s’’évadent avec les plans, qu’ils confient à la princesse.

Forcés de devenir Rebelles après la Bataille de Yavin, ils entrent au service de la Princesse Leia, avant d’incorporer les SpecForces, les nouveaux commandos de l’Alliance. Hangus en sort lieutenant, tandis que Gisho et les autres Jedi de l’Alliance tente de former une nouvelle école de la Force. Mais cette tentative échoue horriblement, Fally Borss bascule du Côté Obscur et assassine maître Fn’iiir, l’un des derniers grands maîtres de l’Ancienne République.

L’espoir s’enfuit et Alex Skyner s’exile pour retrouver la paix. Restés seuls, Gisho et Timi rencontrent sur Kashyyyk un nouveau maître , Anoy, et son disciple Wookiee, Wychok. Ensemble, ils progressent dans la Force. Plus tard, une jeune fille venue de Centre Impérial, Koyomi Mira, se joint à eux, puis un autre Jedi solitaire, Max. Le nouveau petit groupe découvre des secrets Jedi en explorant des temples oubliés et en affrontant des menaces antiques. Et peu-à-peu, Gisho progresse dans la Force, gagnant en puissance et en sagesse.

++++

À quinze ans, il découvre qu’il est en fait la réincarnation du pouvoir d’un ancien maître Jedi, qui avait basculé du Côté Obscur sur la fin de sa vie. L’antique légende raconte qu’il reviendrait raviver les pierres sacrées de la planète bleue Aqualish. Et Gisho réalise la prophétie.

Les jours sombres de l’Empire se poursuivent et les Inquisiteurs de Vador traquent les Jedi sans relâche.

Tandis que Koyomi disparaît, Maître Anoy est assassiné par un étrange érudit Jedi aux cheveux blancs. Les survivants s’isolent pour se cacher des Jedi Noirs du Grand Inquisiteur Tremayne, qui ont réussi à voler à Gisho ses artefacts Jedi hérités de ses quêtes (sabrolasers, holovidéos, manuscrits, tout est entre les mains de l’âme damnée de Vador. Pourtant le jeune Jedi assume avec fierté son héritage Jedi et s’approche du grade de Chevalier. Le temps est venu pour lui de se forger un sabrolaser...

Resté seul, le jeune Jedi s’octroie le titre de Chevalier en achevant son premier sabre. Il rejoint l’Alliance sur Hoth mais Fally Borss, toujours obscuricie par la haine, a forcé ses anciens amis à la combattre dans sa propre base. Elle succombe mais parvient à entraîner Alex sur le chemin du Côté Obscur. Effrayés, ses compagnons tendent de l’abattre mais l’énorme pouvoir du Chevalier Jedi lui permet de s’enfuir, gravement blessé à la tête.

À ce moment-là, l’Empire découvre la base secrète de Hoth et lance l’attaque. Le père adoptif de Gisho, Hangus, devenu capitaine et responsable de la logistique de la base Alpha, s’occupe de l’évacuation. Gisho suit un groupe de Rebelles et décide se se mettre au service des faibles. Sa vocation de Jedi fermement décidée, il tire le groupe d’affaire avant de partir errer de monde en monde pour aider ceux qui le demandent et qui se battent pour une cause juste. De temps à autre, il contacte l’Alliance, qui lui propose des missions qu’il accepte chaque fois, rencontrant de nombreux aventuriers épris de liberté.

L’une de ces missions l’a entraîné à la poursuite de pirates qui avaient enlevé une princesse pour mettre en difficulté un roi pro-rebelle dans son système. Le Darksaber IV fut gravement endommagé par des pillards sur une station spatiale mais le Jedi le remplaça rapidement par le Prométhée, qu’il rebaptise Darksaber V. Ce surprenant vaisseau spatial renferme une imposante créature incapable de se déplacer sans l’appareil mais qui dispose d’un total contrôle des commandes. Elle semble même posséder un lien avec la Force qui lui permet de communiquer avec son nouveau propriétaire, qui s’efforce d’affiner cette relation étrange naissante. Peu à peu les liens entre le vaisseau et le pilote se resserrent et la confiance s’installe à bord au fil des aventures...

La même mission a permi à Gisho de rencontrer Cheapo, un joueur de Sabacc professionnel avec qui il se lie d’amitié. La Guerre Civile ayant rendu les contacts difficiles avec les zones de la galaxie au coeur du conflit, le jeune Jedi est forcé de vivre loin des siens et son nouvel ami lui permet d’éviter un isolement mauvais pour le moral, surtout pour ce gamin qui a passé toute son adolescence dans des hangars plein d’activité.

Mais les Rebelles trouvent enfin un chemin vers la victoire en sortant vainqueurs de la Bataille d’Endor.

Une fois l’Empereur et Darth Vader morts, Luke Skywalker est devenu le dernier maître Jedi de la galaxie. Il a besoin de trouver de nouvelles personnes sensibles à la Force pour les former et ainsi perpétuer l’Ordre Jedi, protecteur de la République. Il connait Gisho Lamna et lui demande donc, soutenu par la Présidente Mon Mothma, de l’aider à chercher des potentiels Jedi. Gisho est donc hissé lui-aussi au rang de Maître Jedi puisque Luke lui confie le premier potentiel qu’il a rencontré, sur Coruscant : Élian Dornil, un adolescent qui a déjà reçu un début de formation avant que son maître ne soit tué par Vader. Luke continue donc ses aventures « officielles » sans plus se soucier de Maître Lamna puisqu’il lui a ordonné de partir en quête de futures recrues pour l’Académie Jedi, qu’il met parallèlement sur pied dans le système Yavin. Gisho part donc en voyage accompagné de son disciple et ne remettra pas les pieds sur Coruscant de sitôt. Il est aussi accompagné par Alex Skyner, également un très puissant Jedi, escorté par un redoutable droïd de guerre.

++++

Le périple du Lightswoop, le vaisseau spatial des Jedi, conduit le trio aux confins de la Bordure Extérieure, dans des régions inexplorées depuis des siècles. Ils y découvrent des planètes étranges, des peuplades incroyables, y affrontent des dangers insoupçonnés et y font des rencontres qui changeront à jamais leur existence.

Élian Dornil sauve la vie de son maître en terrassant un maître Jedi Noir dans un terrifiant combat au sabrolaser, faisant du même coup connaissance avec le Côté Obscur de la Force. Le disciple de Lamna, excité et impatient, est très difficile à former mais la succession d’expériences sur les diverses planètes explorées commencent à assagir l’adolescent.

Quant à Alex Skyner, qui cache un sombre puissance, il dévoile un lien insoupçonné avec le Côté Obscur. Lien qu’il serait dommage de dévoiler ici, certains joueurs habituels de la campagne n’étant pas informés de cela...

Finalement, au cours d’un ravitaillement dans un monde reculé de la Bordure Extérieure, le groupe rencontre un Jedi, Kyle Katarn. Celui-ci leur explique que Luke Skywalker réclame la présence de Gisho Lamna. Les voyageurs retournent donc au bercail pour assister - et participer dans une moindre mesure - à la prise de Coruscant par la Nouvelle République.

Luke Skywalker explique à Gisho Lamna que Kyle Katarn a découvert un sanctuaire de la Force qu’il convient de protéger contre la menace d’une rumeur de Jedi sombres : les Inquisiteurs.

Maître Lamna et son disciple Élian Dornil repartent donc pour une destination tenue secrète. Arrivés sur une planète déserte, ils découvrent l’antique temple de la Force, creusé sous la montagne. Au fil des mois, ils organisent la protection en recrutant des guerriers primitifs qui peuplent faiblement la planète. Élian Dornil poursuit sa formation.

Deux ans passent quand la petite colonie reçoit la visite d’un équipage hétéroclyte : un astromécanicien sensible à la Force rencontré par Luke, un guerrier de l’espace surarmé et un homme d’affaire équipé d’une Intelligence Artificielle... accompagnés par un Jedi Noir ! Ce dernier avait basculé lentement, imperceptiblement, sans que ses compagnons de voyage ne s’en apercoivent. Découvrant la nature du site, il dévoile sa véritable personnalité et tente de s’échapper pour en informer les Inquisiteurs. Maître Lamna s’interpose. L’astromécanicien l’informe alors qu’ils ont rencontré une jeune femme dans une prison impériale, qui a demandé à ce qu’on prévienne Gisho Lamna. Arrivés ici par l’intermédiaire de Maître Skywalker, ils rapportent donc la nouvelle.

D’après la description, Gisho reconnait une amie qu’il pensait perdue depuis des années... Koyomi Mira, une jeune Jedi qui avait fui, craignant l’Inquisition levée par Darth Vader. Une amie très chère...
Gisho provoque un éboulement pour fermer la Vallée des Jedi et part avec le groupe de voyageurs pour aller secourir Koyomi, prisonnière dans les geôles du Seigneur de Guerre impérial Mishra.

Au cours de la mission ils apprennent que Koyomi a un bébé, une petite fille gardée par Darth Dulk, acolyte du seigneur de guerre et ennemi personnel de Gisho depuis une confrontation sur Tatooine. Le sombre Twi’lek cherche certainement à corrompre l’enfant. Pendant que le Jedi affronte le Sith et libérer l’enfant, ses compagnons sont dépassés par les Impériaux et doivent s’enfuir sans parvenir à libérer la jeune femme, perdant plusieurs alliés au passage.

Darth Dulk est forcé à fuir et Gisho récupére le bébé. Quelle n’est pas sa surprise de constater... disons qu’il existe un air de famille entre lui et l’enfant...

Déterminé à libérer Koyomi et à en finir avec Dulk, il confie le bébé à Élian Dornil et repart seul affronter son destin...

L’enquête mouvementée du jeune maître Jedi l’amène à se confronter avec un Inquisiteur du sinistre Tremayne. L’acharnement dont il fait preuve dans sa quête l’amène aux portes du Côté Obscur. Maître Skywalker, sentant cette ombre planer au-dessus de son jeune allié, vient à lui et lui demande de cesser cette traque qui ne peut que mal se terminer. Il persuade Gisho de se calmer et de reprendre la mission qu’il avait commencé quelques années plus tôt, interrompue par la découverte de la Vallée des Jedi.

++++

Le jeune homme rassemble donc à nouveau son équipage : Alex Skyner, Élian Dornil et la jeune Moréa. Un extraterrestre reptilien vient se joindre à eux en cours de route. Ensemble, ils partent dans la Grande Bordure, en quête de Jedi ou sensibles à la Force que l’Inquisition de Darth Vader n’aurait pas éradiqués.

L’aventure amène le groupe à capturer un Jedi Noir, que Gisho Lamna compte rapporter à Luke Skywalker. Le voyage est donc détourné et le vaisseau revient vers les zones civilisées de la galaxie. Gisho est fortement déprimé par la disparition de Koyomi et son état ne s’arrange pas quand il apprend que Luke Skywalker a rejoint l’Empereur réincarné dans un clone. Désespéré, il confie Moréa à Élian, le Jedi Noir au commandement de la Nouvelle République et part enquêter au sujet de l’enlèvement de Koyomi par les Sith.

Ses recherches durent quelques mois et l’amènent à soupçonner les Sith de préparer quelque sombre complot dans le secteur correlien. Il apprend la disparition de Cheapo, ambassadeur de la Nouvelle République sur Corellia, et décide de lui venir en aide, avec l’assistance du bricoleur informaticien Lirb Ralitock et d’un contrebandier. Ensemble, ils retrouvent Cheapo sur une base de pirates cachée dans un astéroïde mais il n’y a plus aucune traces de Nialye Telronn, la sénatrice corellienne qui l’accompagnait et le vaisseau Jedi de Gisho a subi des dégâts très importants.

JPEG - 21.9 ko
Gisho Lamna
Par Enrique Cordeiro, 1999.

++++

La Feuille de Personnage de Gisho Lamna

- Profession : Gosse, Padawan Jedi, Pilote Recrue SpecForce, Gardien Jedi, Chevalier Jedi, Maître Jedi
- Joueur : Benoît C.
- Race : Humain
- Sexe : masculin
- Âge : 21 ans (né le 19e jour du 4e mois de l’an 12 av. la Bataille de Yavin)
- Taille : 1,74 m.
- Poids : 65 kg
- Planète d’origine : Alderaan (détruite)
- Loyauté : envers le Nouvel Ordre Jedi
- Personnalité : Sage et maître de ses émotions. Faire du mal à ses amis est l’une des seules souffrances qu’il a du mal à supporter. Il tient fortement à Koyomi Mira et à sa fille, Moréa.

DEXTERITÉ 4D
Arme Blanche 5D
Blaster 11D
Blaster de Véhicule 4D+2
Course à Pied 5D
Esquive 8D
Grenade 4D+1
Lance-Projectile 4D+2
Parade Arme Blanche 5D
Parade Mains Nues 5D
Pickpocket
Sabre Laser 8D
(S) Sabre-Laser : Double Sabre-Laser 9D
SAVOIR 2D+2
Art
Bureaucratie 3D
Cultures 3D+1
(S) Érudition : Jedi 3D
(S) Érudition : Sith 3D
Évaluation
Illégalité 5D
Intimidation 3D+2
Langages 5D
Maintien de l’Ordre 3D
Races Extraterrestres 3D+1
Survie 7D
Systèmes Planétaires 4D
Tactique 3D+1
Technologie 3D+1
Volonté 5D
MÉCANIQUE 3D
Astrogation 4D
Canons de Vaisseau 5D+1
Communications 4D
Écrans de Vaisseau 4D
Équitation 4D
Pilotage de Chasseur Stellaire 7D
Pilotage de Fonceur 4D
Propulseur Dorsal
Répulseurs 8D
Senseurs 4D
Transports Spatiaux 8D
PERCEPTION 3D+2
Commandement 5D
Discrétion 5D
(S) Discrétion 5D+1
Dissimulation 4D
Escroquerie 4D+1
Investigation 4D
Jeu 4D
(S) Jeu : Jeux Vidéo 4D+1
Marchandage 4D
Persuasion 4D+1
(S) Persuasion : Appaisement 4D+1
Recherche 4D+1
VIGUEUR 3D
Combat Mains Nues 7D
Escalade / Saut 4D
Levage 4D
Natation 4D
(S) Natation : Apnée 4D+1
Résistance
TECHNIQUE 2D+2
(A) Conception de Sabre-Laser 3D
(A) Conception Cybernétique 1D+2
Démolition 4D
(A) Intrusion Informatique 2D+1
(A) Médecine 2D
Premiers Soins 6D
Programmation de Droïd 5D
Programmation / Réparation d’Ordinateur 7D
Réparation d’Arme de Vaisseau 3D
Réparation d’Armure
Réparation de Blaster 3D+1
Réparation de Chasseur Stellaire 4D
Réparation de Droïd 5D
Réparation de Répulseurs 4D+1
Réparation de Sabre-Laser 5D
Réparation de Transport Spatial 4D
Sécurité 5D
CONTRÔLE 8D+1
Absorber / Dissiper l’Énergie
Accélerer la Guérison
Améliorer la Mémoire à Court Terme
Améliorer un Attribut
Concentration
Contorsion / Évasion
Contrôler la Douleur
Neutraliser un Poison
Réduire les Blessures
Résister à la Paralysie
Rester Conscient
Transe Cataleptique
Vide Spirituel
SENS 7D
Détection de Vie
Postcognition
Réception Télépathique
Sens du Combat
Sens du Danger
Sens Exacerbés
Sentir la Force
Sentir la Vie
Sentir le Chemin
Sentir un Potentiel de Force
Traduction
ALTÉRATION 5D+1
Agitation Moléculaire
Blesser / Tuer
Grand Saut
Télékinésie
CONTRÔLE + SENS
Combat au Blaster
Combat au Sabre-Laser
Projection Télépathique
CONTRÔLE+ALTÉRATION
Accélérer la Guérison d’un Autre
Contrôler la Douleur d’un Autre
Mettre en Transe Cataleptique
Ramener à la Conscience
Transférer de la Force
SENS+ALTÉRATION
Atténuer les Sens des Autres
Bouclier de Force Mineur
CONTRÔLE+SENS+ALTÉRATION
Combat par Projection
Contrôler un Esprit
Coordination Améliorée
Modifier un Esprit

- Déplacement : 10
- Points de Force : 9
- Sensibilité à la Force : OUI
- Points du Côté Obscur : 1D (Dépressif)
- Points de Personnage (total actuel / cumulé) : 16 / 1626 (estimation)
- Cyberpoints : 1 (main gauche artificielle)

- Matériel :

    • Bloc de données
    • Bure de Jedi
    • Bague en or de Lionus
    • Droïd Astromech R2D6
    • Medikit
    • Pack énergétique standard
    • Poignée de crédits républicains (une centaine)
    • Sabrolaser (lame orange, dommages 5D) usé
    • Sabrolaser double lame (lames rouges, dommages 5D, parade +5), usé
    • Tige enregistreuse
    • Tige lumineuse
    • Vieux Pistolet blaster lourd DL-44 (dommages 5D)

- Vaisseaux :

    • Darksaber : YT-1300 d’occasion, premier vaisseau spatial de Gisho Lamna. Détruit.
    • Darksaber II : YT-1300 flambant neuf, modifié par les soins de Hangus Mag River. Détruit.
    • Darksaber III : Corvette Corellienne modifiée, cet appareil de grande taille a été offert à l’Alliance Rebelle, qui en a fait usage jusqu’à sa destruction, lors de la Bataille d’Endor.
    • Darksaber IV : C’est un YT-2 400 dernier modèle, fabriqué par les Transports Corelliens, modifié à l’extrème jusqu’à en faire l’un des deux ou trois appareils les plus rapides de la galaxie... Détruit dans l’explosion de la station Kitamayo. Il possédait une technologie d’invisibilité.
    • Darksaber V : Un vaisseau extraterrestre au cœur
      duquel une énorme créature vivante gérait les performances extraordinaire de l’appareil. Confié à Luke Skywalker, qui l’a endommagé au cours d’une bataille, tuant la créature.
    • Lightswoop : Appareil expérimental Mon Calamarien, créé spécialement pour la mission longue durée de recherche de potentiels de Force confiée par Mon Mothma à maître Gisho Lamna. Spacieux, rapide, élégant, solide mais peu armé. Quelques années sans révisions ont détérioré plusieurs systèmes. L’appareil a été abandonné par Lirb sur un Star Destroyer impérial.

- Dernière partie : mardi 17 octobre 2006 (jeu sur Guerre Civile depuis septembre 2006)
- Mise à jour : jeudi 19 octobre 2006.


Documents joints

Feuille de personnage - Gisho Lamna

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)