Révélations !

Partie du 17/09/2008
vendredi 19 septembre 2008
par  GIOM
popularité : 90%

Le trafic de drogue est presque démantelé et déjà les preuves s’accumulent mais il reste Zark Dore au cœur de ce trafic. Et pour le moment les preuves restent encore trop rares contre lui. D’autant que le patron du casino semble décider à éliminer tout ce qui pourrait être gênant derrière lui : les preuves comme les témoins…

Cheapo vient de sauver Simone des griffes des deux félines à la solde de Zark Dore et doit fuire avec elle avant l’arrivée de la police. Tous deux retrouvent Dorian devant les appartements de Zelta Jones. Juste à temps car « Ultra Rancor », le soi-disant meilleur informaticien de la Galaxie, s’est connecté sur l’ordinateur de Simone et commence à effacer les preuves. Dorian plonge sur l’ordi et, en quelques minutes, prouve à cet apprenti pirate de génie qu’il y a au moins un informaticien meilleur que lui dans cette Galaxie.
Le duo récupère donc ce qu’il reste des preuves et repart en direction du MeduzRados, toujours flanqués de Simone, leur prisonnière. Ils arrivent juste à temps pour empêcher plusieurs individus louches de pénétrer à bord et Grank leur apprend que leur chambre d’hôtel a également été « prise d’assaut ».
Le groupe repart en direction des kayaos où ils font le point sur les preuves déjà emmagasinées. Mais déjà il est l’heure de la soirée de levée de fond pour l’expédition de Zokraad. Cheapo et Dorian repartent en direction du casino, ordonnant à Grank, contre son gré, de rester sur place garder Simone et Jahraas. Le MeduzRados arrive en vue du casino et le duo ne se pose pas plus de questions : il pose le vaisseau sur la place dégagée devant le casino, sans se soucier de la gène occasionnée et se précipite à l’intérieur du casino où ils rejoignent Fiony Polask qui attend depuis déjà un bon moment. Il faut dire que la soirée a déjà commencé depuis plus de trente minutes. Chel’ lui fait son plus beau sourire et s’excuse, expliquant qu’il a été retenu par une petite promenade en forêt. Le « couple » de joueurs de sabacc se dirige vers le donjon, accompagné par Dorian qui a lui aussi une autorisation d’entrée, fournie par Wonwook. Et tandis que Chel’ et Fiony se dirigent directement au 7ème étage où a lieu la soirée, Dorian s’aventure dans l’appartement privé de Simone, deux étages plus bas. De là, il pirate le système informatique et se retrouve très rapidement dans un nouveau duel avec son ennemi intime « Ultra Rancor ». Le duel tourne pour le moment à l’avantage de Dorian qui s’amuse à afficher quelques unes des preuves contre Zark Dore directement sur les projecteurs de la salle de réception.

JPEG - 13.8 ko
Un des robots télécommandés

En haut, le discours de Zark Dore se termine et celui-ci semble s’éloigner de la salle, tandis que le public commence à s’interroger à la vue de ces informations pour le moins surprenantes. Cheapo, suspicieux, tente de suivre discrètement le patron des lieux mais se trouve distancé. Et se souvenant de la menace d’attentat ce soir, crie à la foule qu’une bombe est cachée dans la salle afin de la faire évacuer.
C’est alors que tout se précipite : Zark Dore presse le pas et quitte la salle, les serveurs, une vingtaine, sortent des armes cachées sous les buffets et, aidés des droïds de sécurité, commencent à tirer sur la foule. Wonwook et les 5 agents de sécurité qui bossent pour lui ripostent, bientôt aidés de Illa, qui ramasse une arme sur l’un des serveurs déjà au sol, et Cheapo qui affronte un à un les serveurs devant lui, à mains nues. Le combat semble inégal mais, heureusement, certains des droïds changent soudainement de camp et aident nos héros : Dorian a réussi à en prendre le contrôle. Le groupe arrive finalement à prendre le dessus quand un vaisseau arrive au niveau de l’estrade ouverte vers l’extérieur, mitraillant les civils. Cheapo prévient aussitôt Dorian qui réactive juste à temps le champ de protection. La salle est enfin calme et, après quelques premiers soins d’urgence, Cheapo rejoint Dorian, avant de descendre au niveau –2 où se trouve la salle des machines ainsi que l’astroport privé de Zark Dore.

Et les deux héros foncent droit dans un piège. La porte se referme derrière eux et les voilà dans une immense arène. D’un côté s’ouvre une porte sur une petite dizaine de gladiateurs et de l’autre, une créature gigantesque qui n’a rien d’un petit symbole pixelisé : un Rancor en chair et en os. Un bébé, soi-disant, mais sa taille reste impressionnante.
Un gentil petit bébé rancor
Cheapo convainc les gladiateurs de ne pas l’affronter mais de l’aider face au rancor, leur promettant la liberté, une fois Zark Dore arrêté. Mais les tirs de blaster, comme les lances, ne semblent pas faire grand chose à l’animal. Aussi, Dorian et Cheapo tentent une autre méthode. Chel’ défait sa cape de couleur vive et attire le rancor vers sa cellule, tandis que Dorian réussit à pirater les commandes des sas. Avec un timing à la seconde près, le lourd sas s’abat sur la pauvre créature, tandis que le joueur professionnel plonge de côté.
Sans perdre un instant, Dorian ouvre le sas qui mène à la salle informatique, tandis que les gladiateurs célèbrent leur victoire autour du rancor. « Ultra Rancor », l’informaticien, est rapidement mis hors d’état de nuire mais le vaisseau de Zark Dore commence déjà à s’envoler. Cheapo n’hésite pas une seule seconde et fonce vers l’astroport pour bondir à l’intérieur juste avant que le sas ne se ferme. Il ouvre aussitôt le sas pour Dorian qui le suit, avant d’affronter Zark Dore, armé d’une superbe épée.

Fair-play, Cheapo jette son blaster au sol et demande à Zark Dore de faire autant de son épée. Le trafiquant de drogue s’exécute mais en sort une autre de son fourreau et attaque Cheapo désarmé. Celui-ci se défend et réussit à ramasser la seconde arme blanche. Les lames s’entrechoquent mais à ce sport Zark Dore s’avère bien meilleur que son adversaire. Le joueur professionnel lâche donc de nouveau son arme et décide d’affronter Zark Dore et son épée à mains nues. Et si les coups d’estoc et de taille sont parés difficilement par Cheapo, les coups de poing de l’ancien SpecForce, eux, font mouche. Zark Dore, en difficulté, surtout depuis l’arrivée de Dorian, dégoupille une grenade et la lâche sur le sol avant de fuir vers la cabine de pilotage. Dorian l’arrête aussitôt tandis que Cheapo plonge et jette juste à temps la grenade par le sas resté ouvert.

Le duo de choc est maître de l’appareil et se pose quelques secondes plus tard, accueilli par la police qui embarque Zarc Dore, officiellement accusé d’être responsable de trafic de drogue et de pots de vin. Les personnalités incriminées sont nombreuses à témoigner après la tentative de massacre du casino, quitte à endurer quelques mois de prison ou de lourdes amendes.
L’Empire, discrédité pour avoir soutenu implicitement le trafic, a quitté la planète qui doit repenser toute son économie. La Nouvelle République propose son aide pour aider Teero dans sa reconstruction. Le Baron de Labellah est pressenti pour devenir le nouveau maire d’Istyx. Les liens entre la banlieue et la ville se resserrent et les Kayaos sont invités eux-aussi à établir une nouvelle fraternité avec la ville.
La finale du tournoi de sabacc n’aura pas lieu et les cinq finalistes, dont Chelicolav cal Podigno, se partagent les 5 milliards de crédits de gains.
Seule ombre au tableau : Simone et Jahraas ont profité de ce que Grank ait désobéi et suivi Dorian et Cheapo caché à bord du MeduzRados et ont réussi à tromper la vigilance des Kayaos et à s’échapper, quittant la planète avant que les autorités n’aient pu réagir. Grank expliquera qu’il n’avait aucun ordre à recevoir de Cheapo ou Dorian et qu’il avait des ordres directs du Colonel Tucker, depuis le début. Grank se révèle être en effet bien plus qu’une simple jeune recrue… mais bien le fidèle lieutenant du Colonel.

Le lendemain, Chelicolav cal Podigno peut discuter avec l’agent de la Nouvelle République qui avait été fait prisonnier. Celui-ci lui apprend qu’un pirate qui se faisait nommé « Angel face » est venu au casino le jour de son message. Il a affirmé à Zark Dore et Hévix Condrave avoir lui-même enlevé Nialye Telrone… Des propos confirmés par Hévix.
« Angel face » un nom comme sorti d’outre-tombe pour Cheapo. Un nom qu’il n’a plus entendu depuis plus de 20 ans et qu’il avait presque oublié. Le nom de son prétendu grand-père paternel, ancien pirate… Mais le pirate en question était jeune, à peine la trentaine, quand son grand-père aurait eu plus de 100 ans s’il était en vie… Mais deux choses interpellent aussi le jeune cal Podigno : le pirate en question avait la même teinte de cheveux que lui et s’était avéré être un joueur de sabacc hors pair. Coïncidences ?
En tout cas pour le jeune joueur professionnel ce nom et cette adresse sont de très loin la meilleure piste qu’il ait eu en 210 jours, depuis que Nialye a été enlevée par des pirates…


MJ tutu

PJ présents : Chelicolav cal Podigno (giom), Dorian Boff "Rancor Volant" (tof)

... la fin en apothéose d’une bien belle campagne !


Portfolio

Les agents de sécurité, aux côtés de Wonwook

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)