Relents d’acide

séance du 06/07/2010
mardi 3 août 2010
par  GIOM
popularité : 91%

Dorian, Isak, Illa et Jazz sont parvenus à sauver Jacen mais Jaina et Morea sont entre les mains de leur ennemi. Les deux vaisseaux sont collés l’un à l’autre, rendant impossible un décollage.

Le vaisseau du groupe est maintenant hors d’état de fonctionnement. Illa, Isak et Jazz décident donc de partir à l’abordage. Diane informe Dorian qu’elle va aller chercher un autre vaisseau et Dorian fonce épauler ses amis.
Le groupe affronte trois pirates et deux stormtroopers qui n’en ont l’allure que grâce à leur armure. L’adversité, voir la témérité suicidaire, de leurs adversaires est en effet impressionnante. Isak doit ainsi couper bras et jambes chez son adversaire pour réellement le stopper et sauver Morea.
Au milieu d’eux, Elian, si c’est bien lui, ne participe pas au combat, occupé à manipuler la Force.
Le vaisseau de nos héros se décroche alors de l’autre et glisse vers la rivière d’acide et la cascade. Illa saute immédiatement à bord et se précipite pour sauver Jacen.

La silhouette malasine d'"Elian"Voyant ses hommes en difficulté, « Elian » prend part au combat et met aussitôt Dorian en difficulté. Isak se jette en avant pour sauver son ami et celui-ci est seulement projeté quelques mètres en arrière.
Jazz tente une autre approche. Avec l’aide de Morea, il essaie de communiquer avec Elian, via la Force. Morea est en effet persuadée qu’Elian n’est pas mort mais juste « effacé » quelque part par la présence obscure qui habite ce corps. Leur action semble payer même si doucement. Leur ennemi recule, stoppant le combat, mal à l’aise. Mais la scène est rompue par les tirs d’Illa qui tente d’utiliser l’opportunité pour abattre le Jedi noir.

Le Jedi noir décide alors de se diriger vers la cabine de pilotage. Illa, prêt à tous les sacrifices, plutôt que de laisser leur ennemi s’en sortir, sort un détonateur thermal de son sac. Dorian qui semble mieux savoir où le lancer pour des dégâts maximaux se charge de l’envoi.
Le vaisseau stoppe aussitôt son ascension et commence à redescendre doucement en oscillant, tel une feuille morte. Sa puissance énergétique ne lui permet même pas d’éviter le ravin.

La surface d'Egeniz III

La silhouette du vaisseau disparaît déjà sous la ligne d’horizon, derrière le bord du ravin. Dorian se précipite et hésite à sauter dessus. Trop tard. Il entreprend donc une longue descente en rappel avec une synthécorde de seulement 10m de long.
Illa se charge d’aller chercher un autre vaisseau.

A l’intérieur, le vaisseau a heurté la rivière au fond du ravin et l’acide attaque déjà la coque. Isak est parvenu devant la cabine où est retenue Jaina. Il met hors d’état de nuire le mercenaire devant celle-ci et prend la jeune fille dans ses bras, tandis que le vaisseau s’enfonce lentement dans la rivière.
Le jeune Jedi remonte la coursive qui s’incline de plus en plus et ressort sur le toit du vaisseau. Il aperçoit alors Dorian qui atteint la berge au fond du ravin et envoie sa synthécorde en direction du vaisseau.

Pendant ce temps, Jazz a croisé et vaincu à mains nues deux pirates ou mercenaires à la solde du Jedi Noir qu’il poursuit. Les parois du vaisseau menacent de céder sous les agressions de l’acide quand le jeune Jedi arrive enfin dans le poste de pilotage. La verrière est détruite et sa proie est déjà sur l’autre rive et escalade la paroi rocheuse avec l’aide de la Force.
Jazz tente lui aussi d’utiliser la Force pour traverser la rivière à la poursuite de la silhouette noire, mais en vain.
De l’autre côté de la rivière, Isak et Jaina ont rejoint Dorian mais la synthécorde s’est rompue en son milieu. Jazz et la jeune Morea dans ses bras sont donc pris au piège sur un îlot au milieu de la rivière d’acide. Un îlot qui s’enfonce progressivement et dont la superficie diminue à vue d’oeil.
Jazz tente de revenir dans la cabine pour y trouver une autre synthécorde ou quelque chose. Malheureusement, sous la précipitation, il glisse et se retrouve les pieds sous la surface de la rivière, brûlé par l’acide. Dans un cri de douleur il parvient à se hisser hors du liquide. Mais l’ouverture dans la verrière est maintenant sous le niveau de la rivière. Jazz décide de tenter le tout pour le tout. Il emmaillote Morea dans ce qu’il peut trouver de protection et plonge directement dans la rivière, espérant que la Force veille sur lui.
Mais les blessures causées par l’acide ont raison du héros téméraire qui perd conscience. Isak tente d’utiliser la télékinésie pour sortir son compagnon de la rivière mais sans y parvenir. Jazz semble irrémédiablement perdu et avec lui Morea.
Mais dans un sursaut d’instinct de survie, Jazz revient à lui et parvient à rejoindre la surface. Isak réussit cette fois à l’aider et, avec l’aide de Dorian à le sortir de la rivière.

Jazz n’est cependant plus qu’une masse fumante de chair calcinée. Sans la Force, son corps aurait depuis longtemps rendu l’âme. Morea, protégée par la combinaison, est elle aussi couverte de brûlures, même si celles-ci sont superficielles.

Illa arrive alors avec un vieux vaisseau destiné au transport de gaz. Il embarque non sans difficulté les trois adultes et les deux enfants.
Le vaisseau se pose sur la surface de la planète et Dorian insiste pour qu’on parte à la recherche de Diane, partie bien avant Illa et dont il est sans nouvelles. Une fumée au loin semble de mauvaise augure. Dorian ordonne à Illa de se rendre sur place.
Le groupe découvre un vaisseau légèrement endommagé et abandonné. Le type même de vaisseau que Diane était partie chercher. Quelques analyses rapides confirment à Dorian que la femme de sa vie était bien à bord et a disparu.
Le pirate informatique propose de réparer le vaisseau pirate, qui sera bien plus rapide que l’épave récupérée par Illa. Dorian voudrait partir aussitôt en chasse et retrouver Diane mais malgré tous les talents de médecin d’Isak, Jazz et Jacen ne tiendront pas très longtemps sans une structure de soin digne de ce nom.

Le groupe se dirige donc vers la station orbitale la plus proche.

La station où nos héros se séparentAprès un trajet dans une ambiance tendue dans l’étroitesse du vaisseau pirate, le groupe arrive sur place et se sépare aussitôt.
Dorian repart aussitôt avec le vaisseau à la poursuite de Diane, avant que la piste qu’il vient de lever ne s’évapore.
Illa paye le prix fort pour réquisitionner un transport direction la station civile Maison où la menace d’attentat de leur ennemi est bientôt arrivée à terme.
Isak, désabusé, reste ici le temps que les enfants et Jazz soient soignés.

Quelques jours plus tard, lorsque Jazz sort enfin du comas artificiel dans lequel il a été plongé pour ses soins, Isak explique avoir contacté Leia Organa-Solo. Celle-ci lui a vivement reproché d’avoir mis inconsciemment en danger la vie de ses enfants et Isak est bien décidé à obéir sans poser de questions et donc à se rendre avec les enfants sur Nouvelle Aldérande.
Jazz refuse de l’accompagner. Pour lui il y a une chance de sauver Elian et il compte partir à sa recherche, accompagné de Moréa. Les routes des deux Jedi se séparent donc elles aussi.


MJ giom

PJ présents : Isak (tutu), Jazz (benoit), Dorian (tof)


Commentaires  forum ferme

Logo de Benoît
mardi 3 août 2010 à 14h40 - par  Benoît

Bravo pour ce résumé, belle mémoire après un mois écoulé !

C’est chouette que l’aventure soit ainsi immortalisée sur le site.

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)