Le Dernier Combat 3/3

séance du 19/02/2011
jeudi 21 avril 2011
par  GIOM
popularité : 2%

Après avoir éliminé le principal allié de l’Héritier, en la personne de Darth Dulk, après avoir trouvé une façon de le neutraliser, le groupe Meduz se prépare à la dernière manche : affronter l’Héritier et vaincre... ou périr !

Isak Tyrel, Illa Spears, Dorian Boff et Gisho Lamna quittent la planète communément appelée Lionus avec en leur possession l’espoir de pouvoir sauver la Galaxie. Mais même avec les artefacts, ce n’est pas un combat qui peut être mené seuls. Nos héros prennent donc contact avec les nombreuses forces vives de la Galaxie et leurs anciennes connaissances. Nombreux sont ceux qui répondent à l’appel :
- Les forces de la Nouvelle République, rassemblées par le Général Drogmal, entre autre, lanceront toute leur énergie dans cette ultime bataille. Parmi elles d’illustres héros : le Général Han Solo, sa femme Leia Organa-Solo, Lando Calrissian, le Capitaine Hangus MagRiver, le Général Crix Madine, pour ne citer qu’eux ;
- Maître Skywalker et les forces de l’Académie Jedi viendront naturellement épauler Isak Tyrel dans sa dernière épreuve ;
- La majorité des pirates et mercenaires qui s’étaient alliés à Wonwook viendront tenir leur engagement en la mémoire de feu le wookie ;
- Gisho Lamna a revendiqué une vieille dette d’honneur pour recruter les forces pirates du Soleil Noir
- Zara accepte de se positionner avec ses hommes pour participer à la bataille et se servir grassement en cas de victoire sur le vaisseau amiral de l’Héritier
- « Pépé Rancor » convainc rapidement son « Club du Blackout » de hacker d’affaiblir et ralentir au maximum les bases militaires accessibles de l’Héritier
- Chel’ cal Podigno, qui vient de finir sa révolution corellienne, facilitée il est vrai par la fin prématurée de Darth Dulk, ne peut être en reste et se porte volontaire avec une trentaine de ses meilleurs compagnons de résistance
- Et, enfin, la petite cinquantaine de Tentacules encore envie sera bien évidemment de la partie aux côtés des membres du Meduz.

La bannière du MeduzUne quarantaine d’heures avant l’assaut, l’essentiel des forces disparates venues se battre sous la bannière du Meduz se retrouve sur une station spatiale encore aux mains de la Nouvelle République. Le leader de chaque faction présente y va de son discours, le tout ponctué par une harangue d’Illa pour galvaniser les combattants, autant que pour la postérité... et la caméra de Magda qui tient le film de sa carrière.

L’impressionnante armada multicolore se met en branle... Et quelques dizaine d’heures plus tard elle apparaît dans le champ de vision de l’armée encore plus impressionnante de l’Héritier. Les rumeurs disaient vrai, le Seigneur Sith millénaire a réussi à rassembler non seulement les forces de l’Empire et l’armée privée de Darth Dulk mais aussi de nombreuses forces privées plus ou moins officielles. Qui plus est, celles-ci sont rangées en ordre de bataille : l’effet de surprise n’est clairement pas au rendez-vous ! Les forces du Meduz sont de très loin en infériorité mais il est trop tard pour reculer. C’est maintenant ou jamais. Vaincre ou mouriri. Et le seul espoir est d’atteindre l’immense vaisseau amiral, y pénétrer et affronter Kardor en personne. Si l’héritier tombe, ses forces se disperseront... c’est en tout cas ce que tout le monde espère.

La bataille fait rage

La formidable bataille spatiale s’engage dans un déluge de feu. Jamais une telle puissance de feu n’avait été ainsi rassemblée depuis la destructiond e la Seconde Etoile de la Mort, cinq ans plus tôt. Nombreux sont les appareils et les combattants qui tombent de part et d’autres. Au milieu de cette danse macabre, le MeduzRados II est pris par le rayon tracteur du vaisseau amiral... tout comme le vaisseau de Cheapo ou celui de Gisho Lamna. Sur le pont principal, le comité d’accueil est là, armé jusqu’aux dents. Illa est à la manœuvre dans une attaque coordonnée à la perfection : grenades fumigènes, tirs de barrage, avancées successives sous couverture, …

Mais malgré une tactique rodée et exécutée à la perfection, les pertes sont rudes sur le premier affrontement et les assaillants se dispersent dans les coursives et autres conduits d’aération pour éviter le combat en zone dégagée.

Dorian se branche sur le système informatique du Super Stardestroyer et télécharge les plans du vaisseau. Une seule zone du vaisseau dispose d’un code de sécurité trop poussé et reste pour le moment invisible. Il y a fort à parier que ce soit d’ici que l’Héritier coordonne ses troupes. Dorian est en train de craquer le code quand un adversaire virtuel apparaît pour lui bloquer l’accès : Fantôme 2.1, la dernière version en date de l’IA de Lirb. La version qui a été corrompue par les pouvoirs du Côté Obscur de l’Héritier.

Fantôme 2.1Le duel de hacker s’engage, invisible pour tous mais au combien important ! Magda tente de filmer l’affrontement virtuel mais se désintéresse vite du sujet pour trouver des images plus « vendeur » pour ses futurs holospectateurs, comme le combat de Isak, Illa et Gisho contre les stormtroopers qui les ont repérés.

« Victoire ! » s’écrit soudainement Dorian, le visage en sueur. Fantôme a été repoussé dans ses derniers retranchements. Mieux, au prix d’un dernier affrontement aussi épique qu’invisible, Dorian, alias « Rancor Volant » a vaincu l’IA autonome devenue légende : « Fantôme ! ». Les systèmes électroniques du vaisseau amiral sont maintenant dans les mains de génie de Dorian qui peut conduire directement ses compagnons jusqu’à celui qui a fait basculer la Galaxie dans le chaos : Kardor le Balafré, auto-proclamé « l’Héritier de l’Empire Sith ».

La silhouette de celui qui a pris le corps d’Elian s’affiche au loin, dos à nos héros. « Vous avez mis le temps » ricane-t-elle d’une voix lugubre avant de se retourner lentement. Illa se jette dans un combat probablement perdu d’avance et arrose son adversaire de tirs... en vain.
Gisho et Isak, épaulés par la petite Moréa, tentent une autre stratégie : faire revenir l’esprit d’Elian pour qu’il reprenne la main ou a minima perturbe celui de Kardor. Gisho, comme Isak, donnent tout ce qu’ils ont et font appel à la Force au maximum de leurs capacités. La petite étincelle de vie d’Elian semble se raviver et grossir progressivement.

Nos héros sont attendus

Mais d’un œil extérieur, Kardor ne semble en aucun cas affecté. D’un geste, il projette Illa contre la parois opposée. Seul, il affronte et part les tirs de la cinquantaine de Tentacules, soldats de la Nouvelle République ou résistants corelliens arrivés sur place, sans montrer le moindre signe de faiblesse. D’autres héros de renom se joignent progressivement à la bataille : Han Solo, le wookiee Chewbacca, le séducteur Chelicolav cal Podigno et bientôt Kam Solusar et Maître Skywalker en personne. Mais toujours, l’Héritier semble plus s’amuser de la situation que souffrir réellement.

Illa tente une nouvelle tactique et tire au lance-grenade sur la vitre extérieure du vaisseau. Une fissure se crée et le vide commence à aspirer tout ce qu’il y autour. Mais entre deux attaques, Kardor fait fondre le verracier d’un geste de la main et ressoude le trou avec l’aide de la Force.

Isak, se sent trop peu efficace aux côtés de Gisho et propose à Maître Skywalker de le remplacer pour que les pouvoirs du Maître Jedi s’ajoutent à ceux de Gisho. Isak sait qu’il ne tiendra que quelques secondes au corps à corps face à un adversaire de cette taille mais c’est la seule chance qui s’offre à eux : tenir quelques précieuses secondes pour que le destin de la Galaxie change à jamais. Et puis, Elian est son ancien Maître. Affronter directement celui qui a pris possession de son corps est le devoir ou le destin de son ancien aprpenti...

Kardor, dans le corps d'ElianSous une pluie de tirs, Kardor affronte donc maintenant Isak et Kam Solusar. Mais déjà Kam se retrouve au sol, grièvement blessé. Il ne reste plus que Isak au corps à corps avec le Seigneur Sith.

Mais le trio Gisho Lamna, Moréa Lamna et Luke Skywalker parvient enfin à faire vaciller l’esprit de Kardor, poussé par celui d’Elian. Déconcentré, ayant baissé sa garde, le corps d’Elian encaisse alors une vague de tirs qui le projette au sol.

Le corps d’Elian est mourant et ne tiendra plus longtemps. L’esprit de Kardor s’apprête à se chercher un nouveau réceptacle. Mais en quelques secondes ses adversaires positionnent les quatre artefacts pyramidaux et les jedi présents mutualisent leurs efforts pour mettre en place la prison invisible. Privé de corps, l’esprit de Kardor ne peut survivre très longtemps. Dans une dernière perturbation rageuse de la Force, il s’éteint à jamais...

Le groupe Meduz et ses alliés l’ont emporté !

Mais pour Isak, ce n’est pas terminé. Le corps de son ancien maître est cliniquement mort dans la prison de Force mais ses talents de médecin l’incitent à tenter quelque chose. Illa tire le corps sans vie d’Elian en dehors du champ de Force et, épaulé par son compère médecin Cheapo, Isak couple ses propres talents de médecins à sa connaissance de la Force pour réussir le miracle de le réanimer avant qu’il ne soit trop tard.

Après avoir été comme effacé de la Force, après avoir été possédé et écrasé par la présence de Kardor, après avoir été blessé physiquement dans ce dernier affrontement, Elian passera des semaines avant de se rétablir physiquement. Le rétablissement moral sera même probablement encore plus long. Mais Elian vivra !

Comme nos héros s’y étaient attendus, les troupes dominées par l’Héritier se débandent maintenant que leur chef n’est plus. La victoire, bien que très coûteuse en vie, est complète !

Magda, toujours debout quand de nombreux soldats sont tombés, filme l’épilogue de ce qui deviendra sans aucun doute un film référence dans l’histoire du cinéma galactique. Un épilogue clôturé par un discours grandiose de la part d’Illa. Un discours que Chelicolav cal Podigno, héros charismatique et adulé de la Galaxie, ne peut qu’apprécier à sa juste valeur.

Illa, tout comme Isak et Dorian, ou même Wonwook à titre posthume, font maintenant eux aussi partie intégrante du panthéon des héros de la Galaxie !


- MJ :

  • giom

- PJ présents :

  • alex dans le rôle d’Illa Spears
  • tutu dans le rôle d’Isak Tyrel
  • tof dans le rôle de Dorian Boff
  • benoît dans les rôles de Gisho Lamna

Commentaires  forum ferme

Logo de Benoît
jeudi 21 avril 2011 à 18h36 - par  Benoît

Une bien grande aventure qui prend fin.

Bravo au MJ !

Sites favoris


23 sites référencés dans ce secteur

Brèves

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)

12 avril 2006 - Fichez la paix à votre MJ !

Être un bon MJ, c’est faire en sorte que vos joueurs soient toujours heureux. Bon, ok, ça vous le (...)