Le Dernier Combat 1/3

séance du 19/02/2011
mardi 15 mars 2011
par  GIOM
popularité : 3%

La Galaxie vit de sombres heures. Alors que la mort définitive de l’Empereur avait sonné comme la fin de décennies de Guerre civile, la montée d’une nouvelle menace, plus sombre encore, a plongé l’ensemble de la Galaxie dans le Chaos le plus total. Portés en bouc-émissaire, Dorian disparu, Illa et Isak, accompagnés de Jazz, vont tenter de retrouver Wonwook et de réunir leurs forces pour lutter contre ce nouvel ennemi.

La base spatiale Maison est à l’image de ce qui se passe dans la Galaxie : l’anarchie gagne et le sentiment de haine contre le groupe Meduz est à son paroxysme. Le triumvirat sur place ne sait plus comment résoudre ce problème. Les habitants ont la mémoire courte et les héros autrefois adulés sont maintenant conspués. Et quand leur présence sur place est révélée, les émeutes s’intensifient. La rage monte. Les pillages et incendies sèment le chaos.

C’est dans cette ambiance d’apocalypse que Jazz ressent la présence de Moréa lointaine, quelque part dans le secteur Javin. De son côté, Illa discute avec les médecins de sa sœur et décide de l’emmener avec lui plutôt que de la laisser sur la station au bord de l’effusion de sang.

Isak organise le départ avec Jazz. La jeune Sarah, balayeuse qui idolâtre Isak et les membres du groupe Meduz convainc le groupe de les accompagner. Mais les émeutes prennent de court nos héros et Jazz est contraint de décoller avec Sarah avant qu’Isak et Illa ne les rejoignent. A bord du vaisseau, Sarah profite d’être seule avec Jazz pour s’amuser avec son équipement.

Le MeduzRados II fait une embardée et fonce vers la population en ébullition. Dans les hauts-parleurs extérieurs du vaisseau, la voix de Jazz annonce que le groupe Meduz est à bord et s’apprête à quitter la station... puis une rafale de canon laser massacre la population.
Le vaisseau, ciblé par des jets de pierres et autres, s’en va finir sa course quelques centaines de mètres plus loin dans les échafaudages abandonnés de la zone CCP.

Chaude ambiance sur Maison

Isak et Illa se précipitent avant que la population surexcitée ne passe ses nerfs sur le vaisseau et ses occupants. Ils y retrouvent Sarah et Jazz commotionnés et inconscients. Isak décolle rapidement et saute en hyperespace.

C’est l’heure de clarifier certaines choses. Isak et Illa sont prêts à suspecter Sarah d’être plus qu’une simple balayeuse mais Jazz clame sa culpabilité et s’enferme dans la cabine du vaisseau qui sert d’infirmerie et s’injecte une dose quasi mortelle de somnifères.

Jazz a-t-il été manipulé à distance par l’Héritier ? Est-il sous l’influence de la substance noire que nos héros ont déjà croisée ? Si même les amis les plus proches d’Isak et Illa en viennent à se retourner contre eux, les perspectives sont encore plus inquiétantes que prvues.

Le voyage révèle d’autres surprises : alors qu’Illa entame une fouille minutieuse du vaisseau, il y trouve un droïd astromec d’ancienne génération qui dit avoir été envoyé par Leia Organa-Solo en personne. Il a un message pour Illa Spears : les enfants de Leia ont été enlevés sur Nouvelle Aldérande et Leia requiert l’aide d’Illa... ce qui n’est pas sans surprendre l’intéressé qui a connu des relations compliquées avec la Présidente de la République Galactique.

Deux jours ont passé et le MeduzRados II arrive dans le secteur Javin. Illa fait déposer sa sœur et le psychologue qui l’accompagne sur l’une des planètes proches. Les nouvelles sur place sont encore plus inquiétantes : Coruscant est tombée. La Nouvelle République est en déroute et a subi de lourdes pertes. Partout dans la Galaxie l’anarchie et le chaos règnent en maître. Chaque système s’est replié sur lui-même dans une méfiance et une haine de l’autre... et des membres du groupe Meduz.

Arrivée dans la base de Wonwook

Jazz, à peine remis d’aplomb, s’envoie une nouvelle dose de somnifère, de peur de se retrouver possédé. Sarah est toujours à bord quand le MeduzRados quitte la planète en direction d’un champ d’astéroïde reculé où Isak sent la présence de son ancien ami Wonwook. Sur place, le groupe découvre que le wookiee n’est pas seul. Une petite armée hétéroclite de mercenaires, pirates et autres hors-la-loi s’est greffée autour de Wonwook.

Et lorsque le MeduzRados II se pose, les doutes d’Isak et Illa sont confirmés : Wonwook a poursuivi la fabrication de clones grâce au vaisseau laboratoire volé à Dark Rackam dans le Castel Bast. Plusieurs modèles de clones wookiee sont mêmes sortis...

Les retrouvailles assez austères sont cependant interrompues par l’alarme qui résonne dans la base : un vaisseau de guerre vient de sortir d’hyperespace et a engagé le combat avec les forces en orbite.

Sarah Gerrick révèle sa vraie natureIsak et Illa regagnent le MeduzRados II et croisent une toute autre Sarah Gerrick, vêtu d’une armure intégrale ultra moderne et armée d’un fusil blaster non moins impressionnant. Aussitôt un combat sans merci s’engage. Illa et Isak sont surpris de voir que celle qu’il considéraient comme une jeune balayeuse un peu simplette leur donne autant de fil à retordre. Nul doute que son équipement et en particulier sa combinaison qui lui permet de disparaître aux yeux de ses adversaires y est pour quelque chose.

Wonwook et sa vingtaine de clones arrivent en renfort quand une autre menace fait son apparition. Une imposante navette se pose à l’entrée du repère de Wonwook et de ses troupes et une trentaine de sithtroopers en descendent. Au milieu d’eux : Darth Dulk vient régler ses comptes avec ses vieux ennemis.

Le combat redouble d’intensité et tandis qu’Illa se bat aux côtés d’une vingtaine de clones de Dark Rackam face à Sarah, Isak tente de protéger les anciens de Calysto, dont Magda la journaliste, retrouvée sur la base de Wonwook, qui, comme à son habitude, filme chaque instant de la scène. Comme au bon vieux temps, Wonwook vient épauler son ancien ami Isak, sabrelaser à la main. Ses deux clones wookiees viennent le soutenir mais même avec ces renforts et une dizaines de mercenaires, le combat semble inégale face à la maîtrise de la Force du Seigneur Sith.

Une petite surprise

Pendant ce temps, Jazz s’est enfermé avec Moréa qu’il a retrouvée dans un chasseur en réparation. Jazz s’acharne sur différentes pièces du chasseur qu’il bidouille entre elles... et avec quelques packs énergétiques de blaster. Quelques minutes plus tard, son bricolage est enfin fini. Va-t-il décoller à bord du chasseur et fuir le combat ? Bien au contraire. Jazz sort du chasseur et se met à courir vers le gros des combats, un gros paquet dans les mains. Évitant les tirs qui fusent de toute part, il se précipite sur Darth Dulk surpris par tant de témérité. Ce n’est que trop tard que le Seigneur Sith comprend l’objectif du « Paladin ». Le paquet surprise bricolé par Jazz explose dans une germe de flammes alors qu’il atteint Darth Dulk. L’explosion est impressionnante et les corps des wookiees et des sithtroopers à côté volent quelques mètres plus loin. Une épaisse fumée remplace la fureur des combats et Isak tente de discerner ce qu’il reste.

A l’autre bout du hangar, Illa se lasse de ce combat dissimulé que mène Sarah. Il tente le tout pour le tout et utilise son jetpack pour foncer sur l’endroit où est apparue pour la dernière fois son adversaire... avant de lâcher au dernier moment un détonateur thermal. Une nouvelle explosion fait vibrer le hangar et Illa se retrouve projeté quelques mètres plus loin, amoché mais en vie. Il n’en est pas de même pour Sarah dont le corps gît sans vie au milieu d’un petit cratère encore fumant.

feu Capitaine Jazz "Paladin" MirgDevant la navette de Darth Dulk, la fumée commence à se dissiper, révélant les corps inertes de Jazz ou de Wonwook. Darth Dulk, un bras arraché et grièvement blessé, tente de se relever en soufflant péniblement quelques vaines menaces. « Vous pensez pouvoir gagner, pauvres fous ? Il est immortel : immortel !!!... Je L’ai tué de mes propres mains en combat singulier... mais Il s’est quand même relevé... Vous ne pourrez rien faire d’autre que Le servir ou vous donner vous-même la mort pour abréger vos propres souffrances... Vous ne pouvez... » Darth Dulk n’achèvera jamais sa phrase. Pas plus qu’il ne fera d’autres exactions dans cette Galaxie qui a déjà tant souffert. Il est aussitôt pris pour cible par les derniers défenseurs présents qui achèvent son existence sous un feu nourri.

Derrière lui, dans les restes de fumée, une silhouette apparaît. Isak sert sa prise sur son sabrelaser, s’attendant au pire... avant de distinguer son ami Dorian qu’il croyait mort.

Dorian raconte qu’il a pu s’échapper in extremis de la base de Darth Dulk à bord d’une capsule aménagée sur mesure par le Seigneur Sith dans ses appartements. La capsule l’a conduit jusqu’au vaisseau de son propriétaire d’où il vient juste de s’échapper.
Les combats s’arrêtent peu à peu. Les forces alliées à Wonwook et au groupe Meduz ressortent vainqueur. Mais à quel prix ? Les trois-quarts des hommes alliés au wookiee ont fui ou ont été mis au tapis. Wonwook lui-même est dans un état critique et ses deux clones ne se relèveront pas. Jazz s’est sacrifié pour vaincre Darth Dulk. Les heures qui suivent sont consacrées prioritairement à soigner les blessés les plus graves et à organiser l’évacuation de la base. Si Darth Dulk a découvert la base, il y a fort à parier que l’Héritier connaît lui aussi son emplacement.

Mais certains refusent de partir sans accomplir quelques petites choses...

Dorian croise Sofia Telen dans les rescapés de la base. Elle raconte avoir été faite prisonnière par les forces de l’Héritier avant d’être libérée par Wonwook. Mais les hommes des Wonwook l’ont longtemps traitée en suspecte et l’ont même torturée avant de lui faire confiance. C’est l’élément de trop pour Dorian au sujet de Wonwook. Il considère que son ancien ami a définitivement basculé et s’infiltre dans l’infirmerie avant de l’achever dans son sommeil de plusieurs coups de couteau !!!

WonwookIlla aussi se méfie de Wonook, sans en arriver à des méthodes aussi catégoriques et barbares (encore que ?). Illa s’approche donc du vaisseau laboratoire de clonage et y prétexte un début d’incendie, déclenché à distance par Dorian pour s’infiltrer à bord... et tout détruire à coup de grenades.

Quelques heures plus tard, alors que le groupe Meduz est parmi les derniers encore sur place, une délégation de la Nouvelle République fait son apparition. Elle est menée par le Général Drogmal qui demande à échanger avec le Lieutenant Isak Tyrel. Il raconte qu’il a regroupé ce qu’il a pu de forces militaires républicaines et est prêt à poursuivre le combat, même s’il est perdu d’avance. Isak est recherché par l’Héritier, preuve que l’Héritier le craint. Aussi Drogmal fait confiance au jeune Jedi pour les conduire à la victoire.

Peu après, c’est Maître Lamna qui arrive sur les ruines de la base et retrouve avec joie sa fille Moréa. Lui aussi accepte de se battre aux côtés d’Isak, Illa et Dorian.

Prochaine étape : la planète Lionus où Isak espère en apprendre plus sur Kardor, alias l’Héritier, et la manière de le vaincre.


- MJ :

  • giom

- PJ présents :

  • alex dans le rôle d’Illa Spears
  • tutu dans le rôle d’Isak Tyrel
  • tof dans le rôle de Sarah Gerrick, puis Dorian Boff
  • Benoît dans les rôles de Jazz Mirg, puis Gisho Lamna

Commentaires  forum ferme

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)