Mer turquoise et Haine grandissante

Partie du 22/07/2009
jeudi 23 juillet 2009
par  GIOM
popularité : 91%

La Nouvelle République et le jeune Ordre Jedi que Luke Skywalker essaie de créer ont reçu une demande d’une planète excentrée : Monoï. Depuis quelques temps, les actes de violence sont en forte hausse sur la planète, sans que les autorités locales n’en sachent l’origine. Le Gouverneur de la planète en fait donc appel à l’aide de la jeune Nouvelle République.

Maître Lamna qui a reçu l’appel du Gouverneur demande à son ancien apprenti Elian Dornil de représenter l’ordre Jedi et de résoudre ce problème. La Nouvelle République, à court d’effectifs, demande aux quelques récents héros qui étaient en permission : Isak Tyrel, Wonwook, Illa Spears et Dorian Boff, d’enquêter avec Elian pour l’ordre Jedi.
Le quatuor du groupe Meduz retrouve donc Elian Dornil sur place où l’enquête commence.

Comme le découvre Wonwook, Monoï est une ancienne planète sanctuaire défendue par l’Ordre Jedi, conquise par l’Empire il y a une vingtaine d’année. Peu après la mort de l’Empereur elle a revendiqué son indépendance et repoussé la Garnison Impériale locale. C’est une planète touristique, grâce à ses immenses atolls d’eau turquoise et son chaud soleil. Les autochtones - des presque humains dont la colonne vertébrale s’est prolongée, formant d’une queue – se sont rebellés contre les étrangers en même temps que les impériaux. Depuis quelques années et l’adhésion à la Nouvelle République, le tourisme et l’arrivée d’étrangers à repris, mais sous des contraintes définies. Sauf que depuis les montées de violence, les mouvements et les actes anti étrangers se multiplient.
Dorian constate que la montée des violences a commencé il y a deux mois et que toutes les courbes d’actes de violence sont à la hausse. Elian découvre que cette montée de violence coïncide avec plusieurs attentats perpétrés par les Nupas, un groupe planètaliste anti-étranger, autrefois adulé (à l’origine de l’expulsion des impériaux) mais qui s’est radicalisé depuis peu. Leur Leader charismatique est Grand-Père N’doï, ancien Gouverneur de la planète. Illa, de son côté, constate que les statistiques des non locaux (exclues des statistiques à disposition de nos enquêteurs) suivent les mêmes courbes d’augmentation de violence.

Le joli port de la capitale

Après quelques heures d’enquêtes, Isak et Dorian décident d’explorer une piste : un hébergeur de sites holonet violemment anti étrangers. Ils ont localisé leurs activités dans un hangar à bateau, le long du port. Devant l’insistance d’Illa à les accompagner, le duo accepte l’aide du porte-flingue du groupe.

De leur côté, Elian et Wonwook décident d’explorer les rues quasi désertes du couvre-feu en espérant prendre la température des alentours. Ils sont rapidement abordés par une patrouille de police qui, une fois leur identité révélée, leur propose de les prendre avec eux dans leur ronde. A la demande de Wonwook qui tient à explorer cette piste, la patrouille les dépose finalement non loin du siège d’une des rares associations pacifiques prônant la paix avec les étrangers. Le bâtiment est couvert de tags et a été victime de nombre d’actes de vandalismes récents. Le duo entreprend de passer par l’une des fenêtres à l’étage pour explorer les lieux.

Pendant ce temps, sur le port, Dorian s’attache à vaincre la serrure d’une des portes de derrière en bois du hangar quand il entend des bruits à l’intérieur. Isak se glisse lui par l’une des fenêtres de l’étage, quand Illa, dans son style très particulier…. frappe à la porte principale. Le silence se fait à l’intérieur et Dorian ouvre la porte devant lui, aussitôt accueilli par un tir de blaster. Illa enfonce la porte et plonge à l’intérieur. Quelques tirs sont échangés avant que le trio ne se mette à discuter avec les gens infiltrés sur place. Les deux groupes trouvent un terrain d’entente et Dorian et Isak parviennent à trouver les commanditaires de ses sites violents et racistes. Un certain « la Bombe » qui serait localisé au niveau de la station d’épuration d’eau de la capitale.

Elian et Wonwook, dans le bâtiment du mouvement pacifique, entendent des bruits de pas et aperçoivent des lampes torches. Le duo tente de s’approcher discrètement mais la coordination entre le jeune humain et le wookiee n’est pas parfaite et, repérés, Elian interpelle les visiteurs cagoulés. Les talents d’orateur d’Elian ont tôt fait de faire fuser les tirs de blaster et le jeune Jedi, dans un mauvais jour, encaisse plusieurs tirs mortels avant de s’effondrer. Wonwook sort alors de sa planque et riposte avant de soigner son jeune maître. Mais les blessures sont graves et c’est même incroyable qu’il soit encore en vie. Et si c’est grâce à la Force que Elian est encore en vie c’est en faisant lui aussi appel à la Force que Wonwook parvient in extremis à stabiliser l’état du jeune humain. Le wookiee s’empresse d’appeler une ambulance. Le duo a à peine quitté le bâtiment que celui-ci explose. Les deux infiltrés que Wonwook a dû laisser filer pour sauver son ami ont semble-t-il terminé leur vil forfait.

Emeutes dans la ville De l’autre côté de la ville, le trio poursuit son enquête et se dirige vers la station quand il aperçoit une émeute. Isak dirige son airspeeder au ras des émeutiers et Illa et Dorian soulèvent du sol l’un des leaders. Ils découvrent que celui-ci a les yeux injectés de sang mais, ce qui ne semble pas logique pour un leader violent menant des émeutes, a tous ses papiers sur lui mais aucune arme. Tout porte à croire que cet individu ait été drogué.

Wonwook et Isak font le point sur la situation par comlink et tout le monde se retrouve à l’hôpital local. Elian y est soigné avec attention et son pronostic vital est provisoirement mis hors de danger. Mais il aura besoin de plusieurs mois de traitement et de repos. Elian aide les médecins à analyser l’état de l’émeutier qu’ils ont enlevé mais ni lui ni les médecins ne trouvent la moindre trace de produit ou de raison biologique.

Wonwook se propose d’accompagner Illa, Isak et Dorian vers la piste qu’ils ont levée quand Elian, titubant et ignorant les avis des médecins, les interpelle. Omettant de remercier le wookiee, il lui demande ce que sont devenus ses deux propres sabrelasers et surtout le troisième, récupéré sur le cadavre de Kardor le balafré, ancien Sith vaincu non sans mal par le groupe. Wonwook s’agace du comportement irrespectueux de son jeune maître, avant de finalement, suite aux conseils d’Isak, lui indiquer où sont les sabrelasers. Le groupe est prêt à partir mais Elian, qui risque de succomber à chaque instant s’il ne s’allonge pas de suite, insiste pour les accompagner. Presque à contrecœur, Isak accepte de faire patienter quelques minutes ses amis pour attendre Elian.

La station d'épurationLe groupe de cinq arrive en vue de la station et Isak gare le airspeeder dans une ruelle calme. Accompagné de Illa, Wonwook et Dorian, il s’infiltre à l’intérieur de la station tandis qu’Elian reste quelques minutes dans le speeder afin de sonder la présence du Côté Obscur dans les environs. Illa, suivi de Isak et Wonwook escaladent une passerelle en direction du centre de commandement de la station, avant de braquer celui qui semble en être le dirigeant. Interrogé rapidement, il s’avère apparemment innocent quant aux sites racistes et violents. Mais il apprend tout de même au trio que les commandes des sites viennent probablement de la salle informatique en sous-sol.

Dorian, resté au rez-de-chaussée, est bientôt rejoint par Elian qui entreprend de nouveau de sonder les lieux. Mais la journée n’est pas finie et elle n’est toujours pas sous les meilleurs auspices pour le jeune Jedi, couvert de bandages. Celui-ci se fait en effet repérer et commence à chercher ses mots quand Dorian le sauve de ce mauvais pas, en assommant l’employé zélé.

Isak, Illa et Wonwook sont arrivés au sous-sol et commencent à interroger les informaticiens sur place quand une trappe s’ouvre sur deux hommes en arme. Le trio riposte. Wonwook, manquant sa cible, envoie un magistral coup de poing dans l’un des piliers du sous-sol, dont le plafond penche soudainement dangereusement.
Elian aperçoit les lasers des tirs à travers un soupirail et se jette à travers, suivi plus prudemment par Dorian. Au sous-sol, la situation est rapidement maîtrisée par le groupe, avant que les informaticiens ne puissent effacer quoi que ce soit sur les ordinateurs sur place. Nul doute qu’étant donné l’empressement à vouloir détruire ses systèmes informatiques, Dorian va se faire un plaisir d’en extraire quantité d’information.


MJ Benoît

PJ présents : Isak (tutu), Dorian (tof), Illa (alex), Wonwook (nono), Elian (giom)


Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)