A l’intérieur des « Vipères »

Partie du 24/06/2009
jeudi 25 juin 2009
par  GIOM
popularité : 91%

Nos héros prennent position à bord du transport lourd avec pour objectif de se poser dans 24 heures sur l’un des astroports de Byss. Mais les mauvaises surprises ne sont pas forcément terminées…

La poche de rébellion neutralisée, le groupe d’intervention prend place dans le poste de pilotage du vaisseau cargo. Isak se charge des calculs d’astrogation et déjà les complications commencent. Quelques sauts plus tard et le transport a perdu la trace de la première équipe, menée par le Général Calrissian.
Une Frégate des douanes volantes qui patrouille dans les parages contacte alors le cargo. Chel’ se fait passer pour le Capitaine du vaisseau et, avec l’aide de Dorian, parvient finalement à donner les codes d’identification de la mission de livraison. Mais le capitaine improvisé a un peu trop tardé à répondre et la frégate décide d’envoyer une équipe d’inspection à bord. Branle-bas de combat, le groupe d’intervention de la République décide d’enfermer secrètement ses prisonniers et chacun s’équipe de tenue balmorienne… non sans certaines difficultés.
La douane impériale désire inspecter le transportL’équipe impériale se scinde en deux groupes : l’un, surveillé de près par Illa et Isak, inspecte brièvement les soutes, l’autre parcourt les coursives en compagnie de Chel’. Finalement, compte-tenu du retard déjà accumulé par le transport, les douaniers impériaux n’insistent pas et repartent sans inquiéter le groupe
C’est à ce moment que Dorian, chargé de surveiller l’un des soldats de la République que Isak suspectait, découvre que le Lieutenant avait vu juste. L’individu est en effet en train de contacter l’astroport de Byss mais doit s’interrompre avant l’arrivée de Dorian. Celui-ci attend le départ des impériaux pour signaler à ses compagnons le traître qui est alors acculé par Illa, Isak et Chel’ mais refuse de se rendre. Illa ouvre le feu et le traître riposte. Isak, en preux Jedi, se jette en avant vers Illa, sabrelaser allumé au poing… et manque de blesser son ami en plus de le gêner. Mais il en faut plus pour stopper l’efficacité d’un tireur du calibre de Illa ont l’un des tirs paralyse le traître.

Surpris du retard pris par la seconde équipe (celle de nos héros) le Général Calrissian contacte le cargo… dont les trajectoires en hyperespace se sont apparemment quelques peu retardées dans les méandres denses du Noyau. Préférant faire confiance à R2-D2 qui l’accompagne, plutôt qu’au Lieutenant Tyrel, Lando envoie les coordonnées du droïd au groupe et lui demande de les suivre… Pas sa journée à Isak. Dorian profite de l’appel pour prévenir le Général de l’appel du traître et d’un possible comité d’accueil à l’arrivée…

Quelques heures plus tard, le groupe s’est dissimulé lui aussi dans l’un des X-1 « Vipère » et espère que le subterfuge sera efficace…

La livraison des "Vipères" se passe pour le moment comme prévue

Les bruits extérieurs du métal sur le métal, en l’absence de visibilité, n’ont rien de rassurant compte-tenu des risques pris et des enjeux de la mission. Mais les doigts de fée de Dorian qui pianotent à toute vitesse sur son clavier parviennent à afficher sur les écrans internes du blindé des images de l’extérieur. Le groupe peut ainsi mieux estimer son environnement en territoire ennemi. Et heureusement, car un groupe d’inspection équipé de détecteurs de pointe entre à bord du transport. Dorian replonge aussitôt dans sa programmation afin d’établir un brouilleur efficace. Chelicolav, « empruntant » le commandement du Lieutenant Isak Tyrel contacte les rebelles infiltrés dans les neuf autres « Vipères » du transport et leur ordonne de se tenir prêts. Mais avant que le « go » ne soit donné, Dorian parvient à obtenir ce qu’il veut et les inspections impériales s’avèrent infructueuses.
Et c’est pour le mieux : plus tard seront repérés les infiltrés et sera ouvert le feu, meilleur sera l’effet de surprise.
Les dix blindés automatisés sont donc descendus sur l’une des plateformes de l’immense astroport impérial et escortés par deux droïds de combat SD-10 et une vingtaine de Stormtroopers, sous le commandement de deux gradés.
La colonne avance lentement en direction non pas du centre névralgique de la base militaire mais vers l’une des bases militaires. Le quatuor hésite sur la tactique à tenir : poursuivre l’infiltration discrète mais s’éloigner du cœur de leur objectif ou déclencher le feu dès maintenant au risque de se voir opposer une résistance plus intense.
Ne participant pas plus que ça au débat, Dorian tente d’utiliser les communications hautes fréquences du « Vipère » pour prendre le contrôle des SD-10 adverses… et y parvient ! Mais la manipulation à distance et en manuel des droïds de combat s’avère délicate et l’un des commandants semble se douter de quelque chose. Dans le même temps, Isak a finalement pris le contrôle du blindé en manuel… mais l’appareil marque un temps d’arrêt, ne faisant qu’accentuer la suspicion du Commandant. Chel’ ouvre discrètement l’un des hublots du blindé et met en joue l’officier… mais si le geste de joueur professionnel est discret, le grincement du hublot ne l’est pas du tout et, cette fois, le Commandant se saisit aussitôt de son comlink…
Petit problème technique à bord du 9ème « Vipère »Et en à peine quelques secondes, tout s’enchaîne. Chel’ met hors d’état de nuire le Commandant. Illa utilise manuellement les canons blaster mobiles du blindé pour semer un feu nourri au milieu des rangs des soldats de choc impériaux. Les SD-10 contrôlés par Dorian surprennent à revers les impériaux. Dans le même temps, l’ordre a été donné aux neuf équipes d’ouvrir le feu. Huit s’exécutent mais la dernière, pour qui les explications d’Isak n’ont pas été suffisamment claires, ne parvient pas à maitriser son engin qui commence à s’emballer et met hors d’état de nuire deux autres « Vipères » au lieu de cibler les vrais ennemis. Chel’ se saisit des communications et ordonne aux soldats à l’intérieur de détruire les commandes du « Vipère ». Mieux vaut un blindé neutralisé qu’un blindé ennemi.
Illa dans ses oeuvres "subtiles" La bataille fait rage. Chel’ tente de s’occuper du second commandant mais son tir ricoche sur le hublot qui lui sert de meurtrière et s’en va exploser contre les commandes du « Vipère »… qui se retrouve hors d’état de marche. Au même moment, l’un des SD-10 échappe au contrôle de Dorian et pointe ses canons vers le blindé de nos héros. Illa troque son poste au canon pour son lance-projectile et met aussitôt en joue le nouvel ennemi. Chel’ tente en vain de réparer les dégâts. Finalement, Dorian reprend in extremis le contrôle du SD-10 et Illa peut achever sans crainte les trois derniers stormtroopers qui tentent de s’enfuir.
La place est nettoyée et Dorian parvient à remettre en état de marche le « Vipère », malgré l’aide de Isak. Les troupes républicaines peuvent donc reprendre leur avancée, vers le centre de la base impériale cette fois… mais difficile d’imaginer que la fusillade nourrie, saupoudrée d’explosions massives, n’ait pas alertée les défenses impériales.


MJ nono (avec un scénario de MJ Benoit)

PJ présents : Isak (tutu), Dorian (tof), Illa (alex), Chel’ (giom)


Portfolio

Illa dans ses oeuvres...

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)