La fin d’un cauchemar

Partie du 03/06/2009
jeudi 4 juin 2009
par  GIOM, Julien
popularité : 91%

Le quatuor de héros téméraires s’approche de la base de Darth Dulk et ses sbires. L’infiltration n’a toujours pas été démasquée… mais pour combien de temps ? Et une fois sur la base ce ne seront plus quelques dizaines de membres d’équipages mais des centaines, voir des milliers de soldats sith entraînés et galvanisés…

Wonwook toujours dans son rôle de prisonnier, Illa, Dorian et Chelicolav interrogent les trois autres prisonniers qu’ils doivent livrer :
Kaoli Sterine une femme d’un âge avancé. Politicienne indépendantiste, elle a été enlevée pour ses idées.
Jessica Scoundrell, jeune femme plutôt jolie et dynamique. Journaliste au « Bantha Enchaîné », journal indépendant corellien, elle avait amassé des preuves sur les pots de vin et autres trafics d’influence des hauts dirigeants et investisseurs de Corellia. Elle travaillait en collaboration avec Kaoli Sterine qu’elle devait interviewer.
Edard Strek, un politicien de mouvance pro républicaine dont sa fille a été enlevée pour faire pression sur lui. Comme si cela ne suffisait pas, lui-même s’est fait enlever.

Strek, Scoundrell, Sterine, les trois prisonniers

Environ une heure avant l’arrivée, le sombre Capitaine du vaisseau, Noraad Heliok, arrive et ordonne aux héros déguisés en bons soldats d’aller voir ailleurs. Pour Chel’ et Dorian ses intentions sont claires : passer du bon temps avec la journaliste et qu’importe qu’elle soit contre, au contraire ! Chelicolav joue le soldat un peu zélé ou un peu désobéissant et traîne à partir pour laisser le temps à Dorian de créer une diversion. Mais le Capitaine s’énerve vite et apprend à ses dépend à Cheapo que son fouet fait mal. Mais l’objectif est atteint, Dorian, toujours infiltré dans le système du vaisseau, a déclenché une alerte de niveau 7 et le Capitaine doit oublier ses envies sadiques.

A peine une heure plus tard, c’est l’arrivée à la base Sith. Et Dorian de constater que ce n’est plus l’ancienne mais une nouvelle base construite en à peine plus d’une 20aine de jours sur les ruines que le groupe Méduz avait découvertes avec Gisho Lamna. Des travaux impressionnants en si peu de temps.

Le transport lourd se pose et le trio de soldats sith escorte ses prisonniers jusqu’à l’un des trois blocs pénitentiaires. Là Chel’ joue encore le rôle de la diversion tandis que Dorian, qui n’a plus grand-chose à envier à feu Lirb, s’infiltre dans les structures informatiques de la base. Le soldat évoque sa déception : le concert du Nouvel An de Britney, prévu sur Balmora le 35 au soir, dernier jour de l’année sera probablement annulé. Britney aurait en effet été enlevée il y a à peine quelques heures, durant son concert sur Coruscant. Lui qui avait payé les places une fortune, emprunté pour son trajet jusqu’à l’ancienne planète-capitale de la galaxie. Tout ça pour rien. Chelicolav, compatissant, le rassure et regarde avec Dorian s’il est possible de lui faire rembourser ses billets. A priori impossible… mais les talents discrets d’homme d’affaire de Cheapo lui permette un remboursement presque intégral. En attendant, Dorian confirme d’un signe qu’il a obtenu ce qu’il voulait : les plans détaillés de la base.

Le trio conduit les prisonniers à leurs cellules et Dorian détaille ce qu’il a appris : il a les plans de toute la base sauf du « Sanctuaire », lieu bâti sur les ruines et partie réservée à Darth Dulk et ses soldats d’élite. Un immense puits d’aération descend jusqu’aux cellules mais l’escalader semble impossible. Mais Wonwook est confiant, avec deux sabrelaser toujours dissimulés dans sa jambe et le matériel d’escalade que le groupe peut lui laisser il se fait fort de s’en sortir et d’emmener avec lui les trois prisonniers. Illa le retrouvera en haut du puits d’aération, au niveau des générateurs d’air.

De leur côté, Dorian et Chelicolav se falsifient un noble ordre de mission : « aller récurer les toilettes du Sanctuaire en punition ». Ils dissimulent leurs armes à merveille dans leurs sacs, derrière les produits d’entretien. Mais peine perdue, les sacs sont passés dans un sas… et les armes, explosifs, ordinateur et autres lance-missiles sont détectés. La situation est tendue mais Chel’ réussit à inventer des bobards dont lui seul a le secret pour permettre aux deux soldats en armure qu’ils sont d’entrer et d’effectuer leurs corvées avant que leur capitaine soit averti de cet « incident ». Par contre, les excuses ont des limites, les armes resteront bien évidemment là.

Le duo de choc entre donc dans le Sanctuaire et se dirige vers les salles des soldats d’élite. Et en particulier les douches et sanitaires. Objectif : changer de déguisement et se faire passer pour des gardes d’élites à la musculation exacerbée. Mais l’un de ces monstres sort des douches au moment où Chel’ met sur lui sa serviette. Celui-ci, à l’intellect semble-t-il inversement proportionnel à la musculature, frappe avant d’écouter les explications douteuses du joueur professionnel. Finalement, la masse de muscle se calme, menace une dernière fois les deux hommes de ménage et les laisse à leurs occupations.

Un soldat d'élite un peu trop génant...Dorian commence à ouvrir les casiers un par un tandis que Chel’ surveille l’entrée. Dorian trouve la tenue qu’il cherchait mais fait beaucoup de bruit en forçant l’une des sécurités. Le même soldat d’élite revient et s’énerve un peu plus. Mais ni les excuses de Cheapo ni les histoires de Dorian qui tente de se faire passer par feu Darth Caïn ne prennent. La confrontation est inévitable. Dorian se saisit de sa serpillère pour seule arme blanche et vise la carotide. En vain. Chel’ bondit et frappe d’un coup de pied fouetté la nuque de la masse… mais celle-ci reste debout et frappe aussi fort que précisément. Les deux infiltrés se retrouvent au sol. La brute arrache un banc du sol, bien décidée à le lancer mais cette fois, le coup de Dorian porte et Chel’ glisse sur le sol entre les jambes de son adversaire et s’en va le mettre au sol dans un coup à l’entrejambe.
Le duo cache le corps dans une cabine de douche avec l’écriteau « hors d’état » et se dépêche de parfaire chacun leur déguisement. Ils se dirigent ensuite vers le « Laboratoire » et plus précisément la section « cobayes ». Trompant le soldat devant le sas, ils entrent sans soucis à l’intérieur.

Une fois de plus, Dorian prend possession d’une borne informatique et ne tarde pas à trouver l’emplacement de la cellule de Nialye. Une cellule qui ressemble plus à une cage, d’ailleurs. Chel’ se jette à ses pieds et tente de la soigner. Elle s’éveille semble à peine reconnaître son ex-fiancé puis sombre à nouveau inconsciente. Chelicolav décide alors d’enlever son armure de soldat sith et d’en vêtir Nialye. Dorian tente de choisir un autre « cobaye » dans la liste à sauver. Il trouve le nom de Naomie Strek, la fille du politicien prisonnier avec Wonwook. Il applique la même méthode et le duo de « soldats d’elite » ressort avec chacun un pseudo soldat sith sur les épaules. « On les a trouvé à farfouiller là ! » entonne Chelicolav d’une voix gutturale propre aux soldats d’élite. « On va les ramener jusqu’à leur capitaine et ils vont voir ce qu’il en coûte de venir fouiller ici ». L’impressionnante stature du garde les laisse passer et le duo atteint le sas d’entrée au sanctuaire. Le même argument produit les mêmes effets. Dorian et Chelicolav poussent même le vice jusqu’à prendre les armes laissées par les deux soldats. Le duo contacte Wonwook et Illa. Ils sont au hangar nord et tentent d’ « emprunter » un vaisseau.

Mais quelques centaines de mètres plus loin, l’alerte retentit. Cette fois, l’infiltration « en douceur » est belle et bien morte. Place à la méthode forte. Chel’ sort son lance-missile anti-véhicule et tire un premier missile autoguidé qui nettoie une bonne partie de l’immense couloir. Dorian s’affaire avec les explosifs du gros sacs et paramètre l’un des détonateurs thermaux : 20 secondes. Chel’ a tout juste le temps de tirer son second missile histoire de nettoyer une partie du hangar dans lequel ils arrivent que l’explosion retentit derrière. Les murs et le plafond du couloir s’effondrent sous l’impact impressionnant.
Entre les vaisseaux du hangar, la fumée n’a pas le temps de se dissiper que Dorian lance deux frisbee-grenades. Au même instant, la voix d’Illa domine à peine le brouhaha d’un « ROQUETTE !!! » très explicite. Chel’ plonge avec Nialye toujours sur les épaules. Les explosions s’enchaînent de toute part. Les soldats sith tombent en masse mais il en vient toujours d’autres. Mais une autre menace fait son apparition : le vaisseau de chargement du transport lourd, piloté par le Capitaine Noraad Heliok et sa main de fer, fonce vers Chelicolav et Dorian. Le duo évite l’appareil qui réoriente sa course vers le transport que Wonwook tente de faire décoller. Et le wookiee y parvient in extremis ! Dorian et Cheapo lancent chacun leur grappin à travers le sas encore ouvert du transport spatial et bondissent à bord, l’un avec Nialye, l’autre avec la jeune Naomie sur l’épaule.

Le Capitaine Noraad Heliok, bien décidé à ramener les évadés

Mais nos héros ne sont pas encore sauvés. Des chasseurs décollent et mitraillent le transport léger que Wonwook a du mal à faire esquiver. Chelicolav installe Nialye dans un siège, lui attache sa ceinture rapidement et vient prendre les commandes. Wonwook, en bon copilote s’occupe de suite des écrans. Et il fait bien car le changement de pilote ne diminue pas le nombre de tirs encaissés pour le moment.
Dorian a pris possession de la tourelle de canon et abat déjà un premier chasseur, puis un second. Le transport prend enfin de la hauteur et Chelicolav parvient héroïquement à éviter une partie des tirs tout en calculant les coordonnées d’astrogation… mais sous la précipitation.
Qu’importe, Wonwook abaisse dès que possible le manche de l’hyperpropulsion et voici nos héros sauvés… ou presque. En sortie de saut en hyperespace, au milieu de nulle part, les moteurs lâchent. Irréparables avec les moyens à bord. Le groupe décide donc de contacter la base SpecForce commandée par le Colonel Hangus MagRiver. Celui-ci leur promet d’envoyer « quelqu’un ».
Quelques heures plus tard, Isak et Elian arrivent à bord d’un transport et rapatrient héros et prisonniers secourus.
Pour Nialye prend fin un périple qui aura duré 7 mois.


MJ tutu

PJ présents : Dorian (tof), Chel’ (giom)


Commentaires  forum ferme

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)