La Révolte des esclaves

Partie du 20/01/2009
mardi 27 janvier 2009
par  GIOM
popularité : 91%

L’infiltration de la base principale de Kessel n’a plus grand-chose d’une infiltration discrète après l’explosion de la porte blindée. Et ce n’est plus un petit groupe d’intervention qui opère mais bien une armée d’esclaves qui tente de retrouver sa liberté… dans un bain de sang.

Le groupe Méduz, suivi par une meute désorganisée d’esclaves wookiees, s’avance dans les couloirs. Quelques tirs plus tard les trois StormTroopers présents sont hors d’état de nuire. Les clés de la salle de contrôle du niveau sont de l’autre côté de la grille métallique. Illa demande à Ticri d’aller chercher le pass’ magnétique sur l’un des corps… Mais le petit animal décide de prendre des initiatives malheureuses et se blesse gravement avec un blaster. Au milieu de la masse wookiee, Dorian entend plusieurs coups contre la paroi d’une des cellules et se décide à l’ouvrir.
Lucy Uno, une simple femme en danger ?... De l’autre côté, Lucy Uno, une chasseuse de prime récemment emprisonnée, fait fasse à son colocataire de cellule aussi costaud que bien décidé à profiter de la jeune femme d’apparence frêle. D’apparence seulement car le grand gaillard a quelques surprises. Surprises qui s’accentuent quand la porte blindée s’ouvre sur un homme en tenue d’infiltrateur : Dorian. Le gros costaud ne s’assagit pas pour autant et Dorian lui envoie deux coups de vibrolame. Mort. L’informaticien de choc se rend compte un peu tard que feu son adversaire était sur la liste des prisonniers à ramener sain et sauf. Le premier d’une longue série de pertes…
A l’autre bout du couloir, Isak a tranché dans le vif en coupant les barreaux de la grille devant lui, avant de rendre à Wonwook son sabrelaser. Illa s’est déjà jeté aux pieds de Ticri et met toute son énergie à le sauver, avant de déchirer ses vêtements pour lui confectionner un brancard de fortune.

Les montres de chacun des membres du groupe se mettent à sonner à cet instant : l’impact de l’astéroïde peut arriver à tout moment à partir de maintenant ! Pire, Calrissian a contacté le groupe pour leur dire de quitter la planète prison au plus vite : la bataille fait rage dans l’espace au-dessus d’eux et l’avantage n’est pas forcément aux forces de la Nouvelle République. Et les forces NR sont maintenant injoignables… Kwarg, chef wookiee antipathique
Dorian, écoutant à peine les remerciements de Lucy Uno, s’est déjà connecté à la console informatique du niveau. Il y découvre que la sœur de Wonwook est bien dans le bâtiment, deux sous-sols plus bas, dans le « Laboratoire ». Isak et Illa tentent de commander les forces wookiees vers les plateformes supérieures où se trouve le spatioport mais les wookiees, et surtout Kwarg et ses fidèles lieutenants, ne l’entendent pas de cette manière. Les esprits s’échauffent et les coups partent. Et tandis que Lucy et Illa se rabattent vers les escaliers, Isak, enferme les wookiees dans l’ascenseur, les laissant à une mort certaine… non sans pousser un rire sadique et cruel !

Wonwook s’est déjà précipité vers les sous-sols, seul, oubliant la mission et ses compagnons qui n’ont pas voulu l’accompagner. Une seule chose Quelles expériences sont-elles conduites sur ces malheureux esclaves ? compte, sauver sa sœur. Mais les défenses du lieu sont solides et il reçoit in extremis l’aide de Dorian qui les déverrouille avant que les sous-sols ne sentent un peu trop le wookiee grillé.
Le dernier sas s’ouvre sur le Laboratoire et Wonwook y découvre un spectacle aussi horrible que morbide. Des prisonniers, principalement des wookiees, semblent avoir été les cobayes d’expériences des plus douteuses. Des membres déformés, des visages figés dans un rictus de douleur et au milieu de ça, quelques prétendus docteurs, terrorisés par l’arrivé d’un wookiee en pleine forme. La volonté du wookiee l’abandonne dans une folle rage sanguinaire. Les tubes où flottent des membres dans un liquide étrange sont détruits par les médecins qui volent sous les coups de Wonwook. Seul le dernier est épargné par la rage folle du wookiee, lorsqu’il aperçoit sa sœur, le ventre ouvert, mais encore en vie. Le compte à rebours de sa montre lui rappelle qu’il est plus que temps de quitter la planète. Et Wonwook de ne pas recoudre ni soigner sa sœur mais de prendre le risque de la transporter en l’état, ordonnant à l’impérial en blouse blanche, tétanisé par la peur, de le précéder.

Quelques étages plus haut, Illa expérimente le combat au blaster au corps à corps, se frayant un chemin à travers les soldats de chocs impériaux bien trop lents pour ses mouvements. Derrière lui, Lucy aide les deux autres frères de Wonwook et détruit une à une les tourelles automatiques, remises en état de marche par un Dorian maladroit.
Isak, rattrapé un peu tard par sa conscience, a finalement déverrouillé l’ascenseur et se précipite vers Dorian pour lui dire de quitter sa console avant qu’il ne soit trop tard : il en a fait bien assez et son sacrifice serait inutile.
Face à nos héros, une armée de blindés Arrivés à la plateforme supérieure, Illa, Lucy et Opaliane découvrent que nombre de prisonniers évadés se font proprement massacrer par une dizaine de bipodes et deux quadripodes impériaux. Illa et Opaliane se précipite sur les pièces d’artillerie blaster qui défendent le hangar et arrosent les blindés impériaux. Lucy, toujours suivie du duo Tik et Tak Wook, prend place à bord d’un quadripode… pour en découvrir avec difficulté les commandes.
Les explosions s’enchaînent dans une anarchie des plus totale comme seule les pires batailles en sont capables et, à ce petit jeu, ce sont les malheureux évadés qui en pâtissent, tombant par dizaines, par centaines. Mais la riposte du groupe d’ « infiltration » commence à se faire sentir et deux bipodes s’effondrent, puis un quadripode, sous les tirs répétés d’Illa et de Lucy, enfin maîtresse de son blindé.

Isak et Dorian arrivent à leur tour sur la plateforme et bondissent à bord d’un speeder. Stressés par le temps qui joue contre eux, ils slaloment à une vitesse folle à travers la rage des combats et entre les pattes du quadripode restant, pour arriver bientôt près de l’un des transports lourds posés à l’autre bout de l’esplanade.

Zabreskana Kopeltchana, sadique zelée De son côté, Illa aperçoit un visage dont il a beaucoup entendu parlé dernièrement : celui de la Colonel impériale Zabreskana Kopeltchana, surnommée Gabriella, redoutée par ses propres officiers et réputée pour son côté extrêmement méprisant pour les non-humains. La voix de la femme officier, responsable de la base, prend possession des haut-parleurs et, dominant les bruits de la bataille, menace d’abattre un à un ses otages, parmi lesquels des prisonniers que le groupe doit libérer, si les « terroristes rebelles » ne se rendent pas. Sans attendre, Illa tourne sa tourelle vers la verrière de la salle de contrôle de la base et tire. Tout sauf une reddition. Mais les impacts de blaster buttent contre le verre-acier blindé… Et les otages commencent à tomber, abattus à bout portant par la Colonel elle-même.

Wonwook arrive à son tour en haut du tarmac, poussant toujours le brancard sur lequel agonise sa sœur. Rassemblant des wookiees à sa suite, il prend aussitôt les commandes d’un blindé terrestre. Mais les talents de pilote du héros wookiee sont encore perfectibles et dans un déluge de feu comme celui qui se déroule en ce moment sur Kessel, son appareil ne tarde pas à encaisser de sévères dommages. Et le feu de prendre à l’arrière du blindé. Wonwook se précipite donc à l’arrière pour sortir sa malheureuse sœur des flammes…

Le répulseur de Isak et Dorian arrive à pleine vitesse sur les transports lourds, sous le feu nourri de trois bipodes. La tourelle occupée par Illa explose dans une gerbe de flammes. Wonwook sort de l’incendie du blindé, sa sœur mourante dans les bras. Le quadripode dirigé par Lucy et les deux frères de Wonwook encaisse les tirs répétés d’un autre quadripode. Opaliane se dit qu’elle n’aurait jamais dû suivre cette bande de têtes brûlées. Un mince filet de sang coule des lèvres de Ticri, inconscient. Les prisonniers, les esclaves et les otages des impériaux tombent par dizaine…
… Tandis que là-haut, la lumière du soleil commence à être obscurcie par une imposante masse sombre, striée par les rayons blaster de la bataille qui fait rage dans l’espace…


MJ giom

PJ présents : Wonwook (nono), Isak (tutu), Illa (alex), Dorian (tof), Lucy (ammo, venu directement de NYC)


Commentaires  forum ferme

Logo de GIOM
mardi 27 janvier 2009 à 13h59 - par  GIOM

Nos héros parviendront-ils à s’en sortir indemne, vous le saurez ce mardi soir. Rendez-vous à partir de 20h au Saint’Op...

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)