Chasseurs de Dragons

Partie du 12/11/2008
jeudi 13 novembre 2008
par  lirb
popularité : 91%

Toujours chez les Tuskens, essayant de se faire accepter pour pouvoir traduire le message, le groupe se prépare à un dur combat, tuer surement le plus gros prédateur sur Tatooine : le Dragon Krayt !

Le groupe au complet (sauf Illa en vadrouille sur le Meduz’) part dans le désert à la recherche des fameux dragons. Woonwok a amené son bantha. Après quelques temps dans le désert sous le soleil accablant, Isak, décidément peu à l’aise dans le désert de Tatooine, trébuche dans un monticule qui est en fait un nid d’abeilles des sables. Il se débat a coup de sabre-laser puis de blaster mais, voyant l’inefficacité, il rejoint le groupe et tente de se protéger dans la fourrure du bantha. Un des insectes des sables... malheur de Isak

Dorian ne voulant pas être atteint par les abeilles s’écarte, mais le sable bouge alors autour de lui. Il s’éloigne croyant à une bête enfouie, lorsqu’apparait, sortant du sable, une énorme gueule. tout le groupe s’écarte, et du cœur de Tatooine sort un dragon Krayt !

Diane s’enfuit rapidement. Isak demande à Woonwok de monter sur le dos du dragon pour lui lancer le sabre laser et attaquer la tête, pendant que lui tirera dans les yeux. Malheureusement, Woonwok ne rattrape pas le sabre qui tombe dans le sable. Dorian, lui, attaque les pattes puis le ventre sans succès. Woonwok récupère le sabre sur le sol, Isak blesse un oeil à coup de blaster.

Wonwook commande alors a Greshwok d’aller attaquer le dragon par la bouche. Celui ci le fait, mais il ne tient que très peu de temps, face à l’énorme mâchoire : RIP.

S’éloignant de quelques pas, Dorian retourne sous le ventre et dans un geste héroïque, perfore la peau écaillée du dragon mais un mouvement du reptile l’envoie balader, cassant son pique de force.

Illa, grâce aux maigres informations donné par Dorian arrive tant bien que mal au niveau du dragon, laisse le meduz’ stablilisé grace au droid astromec et se met au canon pour tirer sur l’arrière du monstre.

Finalement, le dragon tombe grâce, en autre, au coup de Woonwok sur le crane qui était en état de rage berserk. Isak coupe la tête avec le sabre laser, puis découpe le dragon pour ressortir peu de temps après les restes de Greshwok.

Après les funérailles du wookie mort au combat, le groupe ramène la tête du dragon au camp Tusken.
Les sages tiennent leur parole et traduisent le message. Celui ci parle de Mere Créatrice et d’un cycle de vie de 800 et quelques années, de banthas, de choses et autres un peu mystiques...

Il ne reste plus qu’à repartir.

La nuit arrive et le groupe s’enfuit donc mais tombe sur une tête sortant du sable : celle de Gran le Sadique (une vieille connaissance du temps de la section Z) qu’ils décident de sauver. Les Tuskens sont alertés et arrivent. Le meduz’ arrive aussi pour les emporter. Mais un oubli, et de taille, les force a redescendre du vaisseau : le droid de protocole est resté dehors. Ca mitraille de partout, Dorian sauve Diane qu’un Tusken attaquait. Apparemment éblouie, sa supérieure embrasse Dorian alors que le combat continue. Isak les sépare en passant au milieu rejoignant le cockpit pour partir, direction Mos Eisley.


MJ giom

PJ présents : Illa (alex), Wonwook (arno), Isak (tutu), Dorian (tof)


Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)