Fin des négociations pacifiques

Partie du 7/11/2007
lundi 12 novembre 2007
par  Alex, GIOM
popularité : 91%

Après les derniers déboirs des représentants de la Nouvelle République, il ne reste plus beaucoup d’autres solutions que la fuite ou un procès perdu d’avance...

L’armée Dympo aidée par le parasol (ou est-ce l’inverse ?) encercle l’ambassade de la nouvelle république. L’ambassadeur Cheapo, Dorian et Illa sont bloqués dans le bâtiment et refusent d’en sortir malgré les sommations. L’inspecteur annonce que la nouvelle république ne reconnaît alors plus l’équipe de l’ambassade et se dégage de toute responsabilité de leurs actions futures et qu’il faudra peu de temps avant qu’elle donne l’autorisation aux forces Dympo d’intervenir sur son sol.

Miss Lena et Miss Kissy sont elles aussi encore dans l’ambassade et également refusent d’en sortir. La princesse appelle le palais qui la croit prise en otage suite à un malentendu. Pendant que Cheapo envoie promener Miss Allie-Marot au téléphone rouge, Dorian prépare rapidement le air speeder. Alors que tout le monde a embarqué, il démarre et fonce dans la porte fermé du garage (exactement comme la veille) et endommage l’appareil. Après ouverture de la porte, les héros se retrouvent coincés par des soldats Dympos bien décidés à sauver la princesse. Cheapo prends les commandes et tente une périlleuse manœuvre pour sortir en évitant les soldats mais fait se retourner l’engin, non sans écraser deux opposants, blesser les demoiselles et mettre le feu au véhicule.

Dorian sors Miss Lena des flammes pendant que Cheapo sauve héroïquement Miss Kissy tout en luttant contre les soldats. Illa les met hors d’état de nuire avec ses blasters mis, contre son gré, sur paralysant.

Ils montent tous dans la limousine et sortent en trombe. La sortie étant bloquée, Dorian qui est au volant décide de se diriger vers le jardin en se frayant un passage parmi les soldats. Cheapo profite de cet instant de répit (!?) pour soigner Miss Kissy.

Pendant ce temps, Isak et Won-Wook qui se sont violemment libérés de prisons constatent la situation à l’ambassade. Ils contournent les forces massées vers l’entrée pour tenter d’escalader le mur sur un côté moins gardé. Une première tentative qui voir Won-Wook lancer maladroitement Isak contre le mur échoue. Les soldats Dympo les menacent mais n’ont visiblement pas le droit de tirer ni l’envie de se mesure à un Wookie à main nue. Isak grimpe alors simplement sur les épaules du Wookie pour escalader le mur. Won-Wook le rejoins adroitement et l’aide à passer le mur. Les deux amis foncent dans la chambre de Won-Wook qui dévoile la procédure secrète de fuite de l’ambassade : un vaisseau lourdement blindé caché dans le faux plafond du bâtiment. Isak démarre et remarque la limousine qui tente de fuir les militaires. Celle-ci s’immobilise après avoir foncé dans un mur de l’ambassade suite à une fausse manœuvre de Dorian. Isak se pose joliment tout en évitant des tirs ennemis pour rapatrier le reste de l’équipe. Pendant que Cheapo fait embarquer les filles blessées, Dorian lance des grenades sur les soldats non sans succès et Won-Wook se poste sur le toit du vaisseau pour tirer sur tout ce qui bouge.

Tout le monde embarque et Isak se retrouve poursuivi par plusieurs vaisseaux Dympo. Le pilote évite brillement les premiers tirs mais se fait ensuite toucher plusieurs fois. Le vaisseau résiste, aidé par les boucliers gérés par le copilote Cheapo. Dorian s’occupe avec minutie de réparer les surtensions causées par les tirs. Le vaisseau, rapide, distance vite ses poursuivants. Le groupe décide alors de se diriger vers le point de rendez-vous avec le mystérieux peuple appelé Groin par les humains.

Etant en avance, Isak décide de méditer, il ressent des présences par la force mais a du mal à l’expliquer, de son côté, Won-Wook réussit à soulever un caillou avec la force mais échoue pour la jupe de Miss Kissy. Won-Wook se rends alors compte que les humanoïdes sont déjà sur place depuis longtemps, tapis dans la jungle à les observer. Ils sortent alors de leur cachette et les invitent à les rejoindre dans leur hutte. Là, ils racontent comment les deux peuples qui vivaient en paix ont sombrés dans la guerre et comment la négligence de la nouvelle république l’a amené à soutenir une guerre injuste. De leur côté, Cheapo leur assure qu’ils sont là pour réparer ces erreurs. Miss Kissy est effrayée, quant à Miss Lena, elle est heureuse de connaître enfin la vérité.

Avant de leur faire confiance et de dévoiler le nom de leur peuple, les mystérieux hôtes veulent tester une personne au cœur sombre. Won-Wook est désigné pour une épreuve. Il rencontre un chaman qui le fait fumer un tabac très corsé qui amène Won-Wook dans un état second qui ralentit fortement ses réflexes. Ce dernier remercie le chaman en lui donnant sa précieuse gourde de jus de Papaye. Le Wookie est alors accompagné jusqu’à une clairière où il est laissé seul. Il entend une bête féline s’approcher de lui, ne pouvant la voir il se fait guider par le bruit et essaie de se battre avec son instinct, décuplé par la drogue du chaman. Il est blessé par deux fois par la bête sans avoir pu la toucher. La bête est proche et semble déterminée à en finir avec lui, Won-Wook ne sait que faire.


PJ présents : Dorian (tof), Isak (Julien), Chel’ (giom), Wonwok (Arno)


Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)