Formes de combat au sabrolaser

Jedi & Sith
vendredi 8 avril 2005
par  Bardac
popularité : 96%

Les différentes Formes de combat :

Depuis la fondation de l’Ordre Jedi, sept formes standards de combat au sabre laser ont été développées dans des buts précis, chacune possédant sa propre philosophie. Elles furent tout simplement appelées Formes.

Un apprenti, après avoir appris pendant ses premières années d’instruction, les bases du combat au sabre laser grâce à la Forme I, étudie chaque Forme pendant une année ou deux, puis la Forme VI, ayant un statut particulier, pendant dix années.

Pour finir, il utilisera la Forme de son choix. Seule la Forme VII n’est pas enseignée automatiquement aux apprentis étant trop compliquée (et surtout dangereuse) pour la majorité des Jedi.

Forme I

C’est la première Forme à avoir été développée, longtemps avant la Guerre des Sith. Alors que les Jedi se battaient encore à l’épée, la découverte du sabre laser remplaça la lame de métal par un rayon énergétique. C’est alors que les Jedi se mirent à développer les Formes, en commençant par la Forme I, dérivée des combats à l’arme blanche. On y retrouve les bases des attaques, parades, ainsi que du ciblage des zones du corps.

Cette Forme, d’une simplicité extrême, est apprise de tous les apprentis pendant leurs premières années d’apprentissage. Elle n’est plus pratiquée par aucun Jedi, sauf comme entraînement pour les apprentis. Maître Yoda, notamment, apprenait la Forme I aux jeunes apprentis du Temple Jedi, avant la fin de l’Ancien Ordre Jedi.

Forme II

Technique très ancienne qui conjugue élégance et dextérité. Maîtriser la Forme II est le raffinement ultime du combat au sabre laser. Très efficace en combat sabre/sabre, elle a été conçue dans ce but pendant la Guerre des Sith, lorsque les Jedi affrontaient ces derniers. Le combat sabre/sabre ayant disparu au profit du combat sabre/blaster, cette technique est très rarement choisie des padawans.

N’ayant plus aucune utilité, cette Forme a été délaissée au profit de la Forme III. Ses attaques, tout en conservant le modèle de base, sont formées de courts battements d’avant en arrière, un peu comme on utilise une épée (les relents du combat à l’arme blanche n’ont pas encore totalement disparus lors de la création de la Forme II).

C’est cette forme que choisit d’apprendre le comte Dooku, choix étonnant tout le monde. Il alla même jusqu’à se construire un sabre sur les plans de l’âge d’or du combat de Forme II (possédant notamment une poignée incurvée permettant de tenir la main droite, pendant que la lame, elle, reste légèrement penchée).

Forme III

Réponse des Jedi face à la propagation à travers la galaxie des blasters. Assez récente comparée aux Formes I et II, la Forme III fut développée pour détourner les lasers de blasters. Etant à l’origine une technique d’entraînement, la Forme III est devenue au fil du temps une Forme complète, possédant ses propres variantes et préférences. Elle résume parfaitement la philosophie pacifique des nouveaux Jedi : essentiellement défensive, elle utilise le moins possible d’attaques. Ses parades se font toutes en tournant le sabre sur un cercle imaginaire situé devant le Jedi, contrairement à la Forme II qui utilise des battements. La Forme III permet une protection améliorée de son utilisateur grâce à un style caractérisé de mouvements brefs et efficaces qui exposent un minimum de zones du corps. Le cho sun est un des mouvements préférés des Jedi de Forme III (voir 4 : Les blessures et désagréments dus aux combats au sabre laser).

Obi-wan Kenobi choisit d’apprendre cette Forme et de délaisser la Forme IV à la mort de son maître, Qui-Gon Jinn. Cette différence est nettement visible pour un oeil averti en comparant le combat Obi-wan/Dark Maul et Obi-wan/Dark Tyranus, dix ans plus tard.

Forme IV

C’est la Forme la plus acrobatique des Sept, et aussi la plus spectaculaire : elle exploite au maximum les capacités des Jedi à courir, sauter, etc. Maîtriser la Forme IV implique de connaître toutes les ressources que dispense la Force, ce qui permet de dépasser ses limites physiques. Un combat sabre/sabre où les combattants utilisent la Forme IV est véritablement époustouflant, empli de mouvements élaborés, tel le combat entre Qui-Gon Jinn, Obi-wan Kenobi, et Dark Maul. C’est d’ailleurs pour cette Forme que les mouvements de su ma furent inventés.

Un autre combat mythique mettant en scène la Forme IV est le combat Yoda/Dark Tyranus : Yoda, peut-être le plus grand maître du combat au sabre laser de Forme IV de toute l’histoire de l’Ordre, l’amena à son plus haut niveau. Parmi les grand Maîtres de l’Ordre Jedi : Yoda, Qui-Gon Jinn, ainsi que Obi-wan, pratiquèrent la Forme IV.

Forme V

La Forme V fut développée parallèlement à la Forme IV pour répondre au besoin grandissant de puissance des Jedi. Les Maîtres qui considéraient la Forme III comme trop défensive mirent au point la Forme V : un Jedi de Forme III pouvait être invincible, sans toutefois être en mesure de vaincre ses ennemis.

La Forme V se concentre sur les mouvements d’attaque et leur puissance et sur comment bloquer un tir de blaster, et transformer ce mouvement défensif en mouvement offensif, en déviant délibérément le tir vers l’adversaire. Cet intérêt pour l’accroissement de pouvoir et de puissance caractérise la philosophie de la Forme V que certain Jedi résument par la maxime "la paix par une puissance de feu supérieure". Pour certain Jedi, la Forme V représente une discipline digne et apte à répondre à toute menace, pour d’autres, elle représente la domination des autres, ce qui lui confère un aspect dangereux.

Anakin Skywalker choisit la Forme V pour sa puissance dans sa quête inconsciente mais inéluctable du pouvoir.

Forme VI

Développée au temps de la chancellerie de Palpatine, la Forme VI correspond à l’entraînement standard des Jedi. Cette Forme privilégie une modération globale et respecte la quête des Jedi pour l’harmonie et la justice sans avoir recours à l’exercice du pouvoir. Egalement appelée "Forme des diplomates", elle exige moins d’effort physique que toutes les autres Formes, permettant de mieux se consacrer au développement de compétences telles que : la perception, la négociation, la stratégie politique, etc. C’est pour cela que certains Maîtres d’autres Formes considèrent la Forme VI comme trop peu exigeante.

En pratique, la Forme VI est une combinaison des Formes I, III, IV et V. Elle a un statut particulier puisque les apprentis étudient environ deux ans chaque Forme alors qu’ils passent une dizaine d’années à l’étude et à la maîtrise de la Forme VI, considérée comme essentielle, à même titre que la Forme I. Elle correspond bien au rôle moderne des Jedi dans la galaxie où un Chevalier trop entraîné au combat martial peux se retrouver incapable de résoudre un conflit politique complexe.

Forme VII

Discipline ultime du combat au sabre laser, cette Forme, très récente, est la plus difficile et exigeante des Formes mais confère à celui qui la maîtrise des aptitudes fantastiques. Cette Forme, d’une puissance dépassant largement celle de la Forme V, nécessite de s’approcher des techniques Sith, ce qui risquerait de faire basculer certains Jedi dans le Côté Obscur de la Force : c’est pour cela qu’elle est réservée aux Maîtres Jedi les plus puissants et expérimentés. En effet, un Jedi de Forme VII puise son énergie dans ses émotions, ce qui peut être dangereux pour un Jedi lors d’un combat. C’est à cause de cette dangerosité que la Forme VII est la seule Forme à ne pas être enseignée aux apprentis. Il existe donc des Instructeurs de Forme VII qui permettent aux Jedi qui le veulent, et le peuvent, de l’apprendre. Mace Windu était lui-même Instructeur de Forme VII.

La Forme VII permet des mouvements audacieux et directs, utilisant plus l’énergie cinétique que ceux de la Forme V, mais donc l’apparence n’est pas aussi élaborée que ceux de la Forme IV. Submergeant l’adversaire de suites d’attaques saccadées et décousues, la Forme VII est très imprévisible durant un combat. Cette caractéristique rend également l’exécution de ses mouvements bien plus ardue que ceux gracieux et liés de la Forme IV. C’est dans la Forme VII que l’ont trouve le plus de mouvements Jedi avec la Forme IV : le shun, par exemple, est beaucoup utilisé par les Jedi de Forme VII, étant particulièrement en accord avec la techniques de cette Forme d’utiliser l’énergie cinétique.
Enfin, la Forme VII implique un apprentissage permanent, réduisant encore le nombre de personnes capables de maîtriser cette Forme, peut nombreux étant ceux qui pouvaient acquérir la maîtrise nécessaire pour faire progresser cet art.
Maître Windu est un des rares Instructeurs de Forme VII existant. Il pratique la Forme VII avec une dextérité incroyable ce qui en fait un des meilleurs combattants au sabre de tout l’Ordre.

Les Variantes

Il existe de nombreuses variantes des Sept Formes : des techniques ont été développées pour les races ayant des capacités non humaines, d’autres sens, ainsi que pour l’utilisation d’autres types de sabres laser, mais nous n’en connaissons actuellement que trois :

- Une Forme fut inventée pour les races ayant une vue de 360° tels les Vurk, dont un Maître, Coleman Trebor, fit parti du Conseil Jedi.

- Dark Maul utilisa une Forme VII modifiée spécialement pour l’utilisation d’un double sabre laser. N’ayant pas à craindre de tomber dans le Côté Obscur, il pouvait puiser l’énergie nécessaire à la Forme VII dans ses émotions (essentiellement la haine) et décupler la puissance de cette Forme.

- Anakin Skywalker, durant son combat contre Dartk Tyranus, utilisa une variante à deux sabres de la Forme IV.



Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)