02 Sur le Fil du rasoir

Mission
jeudi 31 mars 2005
par  Benoît
popularité : 91%

Deuxième opus de la campagne dirigée par Benoît, cette mission entraîne les agents dans une aventure qui les fera passer par plusieurs pays (Inde, Angleterre, Allemagne, Tunisie, Écosse) pour enquêter sur une puissante organisation qu’il leur faudra démanteler : le Cerbère.

- AUTEUR : Benoît Cherel
- DIFFICULTÉ : TRÈS DIFFICILE (beaucoup d’improvisation est nécessaire et conseillé)
- NOMBRE DE JOUEURS : 1 à 8 (idéal à 3 ou 4)

Cette mission de longue haleine doit pouvoir prendre la forme d’une mini-campagne. Les lieux visités sont variés et l’intrigue suffisamment profonde pour alimenter des soirées entières en brodant certains détails.

L’aventure est censée se dérouler après L’Espion du Troisième Millénaire, premier scénario de Benoît, et donc premier opus de la campagne. Pour rappel, les agents du M.I.6 y avait découvert les agissements occultes d’un puissant Chinois désireux de s’approprier à tout prix une bombe atomique. Les projets de ce dernier ont heureusement échoué grâce à l’intervention des personnages-joueurs, qui ont achevé leur aventure en Inde, après avoir rencontré Melle Kuala, Ministre de l’Intérieur Indien. La suite a lieu quelques semaines plus tard...


Introduction

Prégénérique

Date : début janvier 2001

L’immense parc du Taj Mahal, le plus célèbre tombeau d’Orient, avec de grands bassins et une foule de touristes, Indiens et autres (plusieurs cars de japonais, un couple de bavarois louche...)

Les PJ ouvrent une mallette qui vient de leur être remise par un enquêteur du M.I.6 alors qu’ils profitaient de la fin de leur précédente mission en Inde pour faire un peu de tourisme avant de repartir vers le brouillard de Londres. Dans la mallette se trouve un écran vidéo qui s’allume. Le visage de Basil Exposition apparaît :

« Votre mission, comme vous allez l’accepter, sera d’escorter le ministre de l’Intérieur Indien [la jeune femme de la mission précédente, Melle Kuala]. Elle doit visiter M. Kouhamindi, un membre influent du conseiller indien pour rétablir la confiance au sein du gouvernement après les événements de la fin de millénaire dans ce pays. En cas de problème, l’agent Tibbs sera à votre disposition avec un hélicoptère pour une évacuation d’urgence. Vous agissez à la demande directe de Melle Kuala, mais pour ne pas froisser le diplomate, vous devrez rester dans l’ombre au maximum. »

Erreur : c’est un traître à la nation qui vient de s’exfiltrer du M.I.6 en emportant des documents « Top Secret ». Il a abandonné l’hélicoptère sur le parking du parc du Taj Mahal.

Les gardes du corps britanniques des diplomates indiens ont du souci à se faire. Le ministre leur fait bien comprendre au besoin que sa vie importe peu (pour une hindoue qui croie en la réincarnation, la vie n’a pas de beaucoup d’importance) face à l’importance politique de l’événement pour son gouvernement vacillant : ils doivent être discrets, et ne peuvent l’empêcher de se mêler à la foule des touristes. La rencontre a lieu sur un banc, au bord d’un grand bassin, face au monument.

Action : des Indiens vêtus en touriste brandissent des armes automatiques trafiquées et assaillent les deux personnalités. Les gardes du corps doivent protéger les deux diplomates et se replier vers l’intérieur du mausolée pour les mettre momentanément en sécurité. Surgit alors un second groupe, visuellement identique [un observateur habile comprend que leurs armes correspondent aux modèles utilisés par les services secrets indiens], qui contre-attaque.

Les premiers sont les terroristes de la première mission qui tentent un nouvel attentat au cours d’une mission désespérée, mais ils sont contrecarrés par les services secrets indiens.

Évacuation des deux personnalités. Un hélicoptère arrive, malheureusement ce n’est pas Tibbs, mais un hélicoptère terroriste. Panique du public. Les PJ peuvent prendre le contrôle de l’hélicoptère pour évacuer ou bien tenter une sortie par derrière et prendre les jeeps des terroristes pour s’enfuir (course poursuite avec l’hélicoptère et les autres jeeps dans les quartiers populaires (vaches sacrées sur la route...). La grande fête du Butari Tari ajoute à la confusion.

Finalement, les deux personnalités sont sauvées (sauf erreur grossière).

Générique

Musique : thème de James Bond contre Dr No.

Acte 1 Royaume-Uni

Londres, fin mars 2001,18 heures, M.I.6.
Les PJ arrivent, convoquée par Exposition, responsable de l’assignation des missions. Connivence entre lui et le personnage de Thomas.

Briefing : « nous n’avons pas oublié vos problèmes au Taj Mahal. L’étrange absence de l’agent Tibbs a été confirmée et une enquête préliminaire nous affirme qu’il est devenu dangereux. Il a quitté son poste avec plusieurs dossiers estampillés « Top Secret » et il semble avoir contacté des agents allemands. Vous devez donc l’éliminer. Exceptionnellement, vous disposerez donc d’une dérogation de M pour vous attribuer temporairement une Licence de Tuer, uniquement pour cette cible. Miss Moneypenny vous donnera le dossier constitué par les enquêteurs, et Q a déjà préparé les armes et le matériel de la mission. Opérez rapidement, il ne doit pas achever sans transfert. Tibbs a été repéré à Winterblock, au Pays de Galles, il y a deux jours. Bonne chance. »

Dossier donné par Moneypenny : notes de frais des enquêteurs (déplacements : Inde - Monaco - Venise - Berlin - Londres - Winterblock), photos (visages de Tibbs et d’un autre anglais non identifié, jamais ensemble - il s’agit d’un masque de Tibbs, qui lui permet d’échapper aux agents qui surveillent les aéroports, entre autre. Il gère également ses deals avec ce masque, par prudence), trois agents allemands en costume avec des pistolets, des valises de billets à Venise, une mallette, un porte-documents de cuir, la maison à Winterblock ainsi que plusieurs adresses (hôtel de Vallet : Lion’s Station Hotel chambre 113, maison de Tibbs : 7th Queen’s Road). L’enquêteur Vallet attend à Winterblock qu’arrivent les agents de M.

Service Q :

- un fusil longue-portée à visée laser dissimulé sous l’apparence d’un parapluie,
- une clé de Mini Austin universelle (ouvre toutes les voitures et les démarre),
- une montre à rayon laser (durée : 1 minute, peut couper le métal).

En démonstration au labo : un cocktail de liqueurs semblables à de l’alcool qui aboutit à un puissant explosif au moment d’être bu, un projecteur holographique à eau qui faite une bibliothèque piégée (c’est un tuyau et deux barres de métal en haut et en bas).

Winterblock : cité minière grise, sous la pluie, nombreux hangars rouillés, froid mordant. À l’hôtel de Vallet (le Lion’s Station Hotel), on ne l’a pas vu depuis la veille au soir. Sa chambre est sens dessus-dessous, il est absent.

Une fouille permet de découvrir des traces de sang dans la moquette (de groupe A+, comme Vallet) et trois balles incrustées dans le mur de la cuisine (calibre 44 Magnum, différent du Beretta de service des enquêteurs du M.I.6 et de l’arme personnelle de Vallet, et même de celle de Tibbs). Les draps ont été changés, et interroger la femme de chambre de jour permet de les examiner. Ils ont des traces de décolorant pour cheveux (un agent femme le découvre plus facilement) qui a en fait été utilisé pour camoufler des traces de sang (Vallet s’est débattu avant d’être maîtrisé).

Dans le hall de l’hôtel, près de la sortie, dans un pot de fleu, se trouve le trousseau de clefs de Vallet, qui l’y a caché en quittant les lieux avec ses ravisseurs. Parmi elle se trouve une clef de voiture avec ouverture à distance. Si un PJ utilise le bipeur sur le parking de l’hôtel, un Rover lui répond (tuit tuit !).

Fouiller la voiture permet de découvrir un Beretta gravé de « N°24 » (c’est l’arme d’un membre du Cerbère, une pièce à conviction pour Vallet).

Dans le fauteuil, on peut découvrir (difficilement) une chemise avec quelques notes manuscrites (c’est l’écriture de Vallet) : l’écriture est fébrile, elle décrit confusément un complot international visant à créer une police du monde pour ramener la paix de force avec l’arme atomique - entre autres. La description semble tirée par les cheveux. Tibbs serait un agent de cette organisation appelée Cerbère. Des membres haut-placés du gouvernement et du M.I.5 / M.I.6 y sont mouillés, ainsi que le F.B.I., la C.I.A., le Mossad, l’ex-KGB, les Renseignements français... notez qu’il faut plusieurs heures pour pouvoir analyser ce document, qui, sans autre preuve, peut paraître très fantaisiste. En effet, il utilise l’argumentaire d’un paranoïaque. Ce n’est donc pas suffisant pour attirer l’attention de M.

L’enquête : ils sont repérés et identifiés par les Allemands dès leur arrivée à Winterblock, et toujours suivis (possibilité de le remarquer), sauf s’ils pensent à se déguiser. Mais tant que les PJ ne s’en prennent pas à Tibbs, les Allemands restent persuadés que les PJ (comme Vallet) sont des agents du Cerbère venus en renfort pour l’aider. Le maître d’hôtel a été payé pour oublier leur intrusion et l’enlèvement de Vallet par trois hommes blonds à l’allure germanique (vers 23h00, la veille) mais les femmes de chambre qui travaillent de nuit (elles sont deux) se souvienne du bruit dans la chambre 113 (celle de Vallet) et du visage de 1D3 hommes (l’un d’eux portait un tatouage, un lion, sur le dos de la main gauche. Elles ont peur de parler et savent que le maître d’hôtel sait tout et qu’il est corrompu. Elles craignent pour leur emploi.

Les balles ont été achetées la veille, vers 14h00 chez l’armurier du centre-ville, M. Cavallan, par un jeune homme blond, bien mis, qui a payé en dollars (Hans Waldman). Il conduisait une New Beetle bleue, il y avait un autre homme dedans.

Depuis environ 23h30 la veille, la New Beetle des Allemands est garée dans une ancienne raffinerie (cf. Robocop) où logent les Allemands. Le groom de l’hôtel, Achille Romer, s’est fait rembarrer par le jeune homme blond qui a insisté pour garer la voiture derrière l’hôtel, dans la zone réservée au personnel. Le jeune homme peut se souvenir du numéro de la plaque minéralogique. Une recherche de ce côté montre qu’elle appartient à Herr Hans Waldmann, Berlin, Allemagne. Ce monsieur est le fils du propriétaire du Zeit, un grand quotidien allemand. Il n’est pas connu des services secrets.

Les autres clients de l’hôtel sont des gens anonymes mais étrangement soupçonnables : Harry Potter, les Glaws, Mr Fricky Flack et Gary Gary (jouer sur les faiblesses ou les champs d’expérience des PJ pour leur mettre la puce à l’oreille).

Au 7th Queen’s Road, l’ex-agent britannique Tibbs a peur. Il a vendu plusieurs projets de Q pendant son voyage à travers l’Europe, mais les Allemands qui le traquent veulent des secrets atomiques qu’il destinait au Cerbère.

Il hésite à les leur livrer mais il a à la fois peur d’eux et très envie de recevoir l’a forte somme d’agent qu’ils proposent. Les Allemands, qui viennent d’enlever Vallet, qu’ils prennent pour un agent du Cerbère, espère échanger leur otage contre le dossier secret. Noter que depuis qu’il est à Winterblock, Tibbs porte son masque (par précaution).

Attention aux quiproquos !

Si les PJ font parler Tibbs, il avoue ses transactions, mais sans parler du Cerbère. Il se déclare simplement finalement hésitant à vendre des informations aussi dramatiquement puissantes. Il peut expliquer qui sont les Allemands (des hommes du Krieg !, un mouvement d’extrême droite en Allemagne) et ce qu’ils veulent. Il devine rapidement que Vallet est un enquêteur du M.I.6 qui était sur ses traces (il avait déjà des soupçons).

Se sentant menacé par les Allemands (voire ensuite par le M.I.6, Tibbs a contacté l’organisation Cerbère. Les Allemands, qui ont intercepté cette communication par radio, croient que le M.I.6 est ce renfort, et Tibbs, heureux de se débarrasser des enquêteurs de M, le leur fait croire dès qu’il comprend l’embrouille. Si les PJ entrent au 7th Queen’s Road, ils surprennent Tibbs, qui avait donné des consignes aux Allemands pour être tranquille (les PJ peuvent alors le tuer, comme le veut leur mission, ou bien le faire parler), mais ils sont rapidement assiégés par les Allemands qui reviennent en force (d’autant plus vite s’il n’ont rien fait pour les semer).

Le porte-documents de cuir contient les secrets atomiques tant convoités. Il est caché dans la gouttière (un fil de nylon permet de le faire tomber dans le jardin).

3 possibilités

- Les Allemands prennent les documents et s’enfuient.
- Les renforts du Cerbère arrivent, aident Tibbs, prennent les documents.
- Les PJ reprennent les documents et s’enfuient, traqués par les deux camp

Les Allemands appartiennent à un groupuscule néo-nazi qui voulait faire chanter le Conseil de l’Europe. Ils connaissent le Cerbère (grâce à un vague briefing de la part de leur chef, Sanglier) et savent qu’ils sont des concurrents sérieux dans l’achat des documents secrets.
Les alliés de Tibbs ont un impressionnant matériel (armes lourdes, gadgets à la Q, voitures blindées, hélicoptère, commandos de choc...).

Ramener les documents au M.I.6 est une excellente chose. Éliminer Tibbs est en revanche plutôt une erreur. L’idéal serait de le ramener comme prisonnier au M.I.6 pour le faire parler tranquillement (il évitera un maximum de parler du Cerbère. S’il est forcé de le faire, il confirmera le rapport de Vallet. Au sujet des Allemands, il est au courant de leur projet). S’il est mort discrètement, un agent pourra mettre un masque à son apparence pour poursuivre les négociations et tenter d’en apprendre d’avantage. Il faut alors retrouver les Allemands pour retrouver par eux la piste du Cerbère, organisation que M aimerait mieux connaître (ils ont tué l’un de ses enquêteurs). « Ah, au fait, l’un des collègues de feu Vallet souhaiterait poursuivre son enquête à vos côtés en souvenir de M. Vallet... » (Annett Begins, une jeune femme au physique sensationnel, mais aux caractéristiques d’homme de main - 10 partout ; elle n’a que le grade d’enquêteur. Au besoin, c’est un homme, Gary Glover, avec les mêmes caractéristiques et physique...

Si le passé de Vallet intéresse les PJ, ils découvrent très difficilement qu’il était très versé dans les théories de complots. Paranoïaque (ou prudent), il possédait plusieurs identités, plusieurs logements, des armes, des planques... Il cache également des perversions sexuelles qu’il filme dans un loft dans les bas-quartiers de Londres.

Vallet mène depuis longtemps une enquête sur le Cerbère (il espère passer Recrue en présentant son dossier à M) et il correspond par intermittence avec Zorro, un contact anonyme sur Internet.

Zorro est en fait « Renard », membre du Krieg ! (« zorro » signifit « renard » en espagnol).Sa particularité est d’être une agent allemande infiltrée dans le mouvement pour permettre aux autorités allemandes d’avoir une prise sur eux au moment voulu. Elle a entendu parler du Cerbère par « Sanglier ». Elle sait sa couverture menacée par un groupe de skins qui lui tournent autour depuis quelques mois, et sa paranoïa va croissante.

Acte 2 Allemagne

Les pistes : le numéro de la plaque de la New Beetle (mène à Hans Waldmann, fils à papa et membre en secret du Krieg !), les surnoms que les Allemands se donnaient entre eux : des noms d’animaux, en allemand. Au M.I.6, cela suffit à identifier le Krieg !, aussi appelé le « Zoo » Allemand par les barbouzes. Moneypenny constitue un dossier sur ce groupe. Il comporte l’adresse du Q.G. officiel, une copie du casier judiciaire de leur leader, « Sanglier », un gros moustachu au crâne rasé, tatoué de croix gammées (prison pour nombreuses violences sur agents, noirs, juifs, enfants, vieilles dames... trafic d’armes...). Faiblesses : tous les membres du Krieg ! ont tatoué quelque part sur leur corps leur animal totem. Quant à « Sanglier », il aime tricher de manière maladive. Ce porc au sens propre du terme dispose d’une table personnelle au Casino de Berlin, où il plume consciencieusement ses invités.

Si les PJ ont ramené des otages :
Un membre du Cerbère utilisera une dent au cyanure pour mettre fin à ses jours. Si on l’en empêche, il cherchera à se suicider. Il sera très laborieux de le faire parler. Il dira alors ne pas connaître grand chose sur le groupe et sa structure. Les contacts sont difficiles. Il donne finalement l’identité de la personne la plus gradée du mouvement qu’il connaît. Traiter ce PNJ comme si c’était « Sanglier », et comme si le Krieg ! était le Cerbère.

Un membre du Krieg ! prendra peur et crachera tout ce qu’il sait sur le Cerbère (rien si ce n’est que c’est une organisation très puissante concurrente de la leur) et sur le Krieg !. Sanglier est très riche, très bien renseigné, très influent, il a des réponses à leurs questions mais il n’a pas intérêt à collaborer s’il tient à la vie (le Cerbère semble très bien le connaître).

Si les PJ remuent trop de boue en enquêtant sur le Cerbère, celui-ci contre-attaque : il possède des taupes au M.I.6 qui l’informeront des faiblesses des PJ (enlèvements dans les familles, avertissements sans frais, tentatives de corruption...).

Une fois le contact établi d’une manière ou d’une autre avec le Krieg ! ou avec Sanglier directement, le « Zoo » accepte de donner des informations sur le Cerbère, en échange de quelque chose, bien sûr... « Sanglier » leur propose un saut en parachute sur Berlin, de nuit... Ils devront s’infiltrer dans le Parlement pour y tagger des slogans racistes et antisémites, en échange de quoi il parlera sur le Cerbère (autre solution, plus pacifique : jouer avec lui au casino et faire en sorte qu’il leur doivent une dette très importante - scène de casino à orchestrer avec des rebondissements ; « Sanglier » est accompagné d’un garde du corps, « Grizzli », et d’une jeune femme, Brigitte, prononcer Briguiteu).

Informations sur le Cerbère : la plupart des grandes nations sont infiltrées par cette organisation tentaculaire et obscure. Il paraît que la Mafia et les Yakuzas ont participé à sa création, après le choc pétrolier de ’70.

Le « Zoo » ne connaît que peu de noms, la majeure partie des membres s’identifient à l’aide de numéros (N°1 est le grand chef secret). Ils sont terrifiant et prêts à tout (ils effraient même les Allemands). N°24 était l’indicatif de Tibbs, mais ils connaissent aussi N°17, qui est identifiée comme étant une agent du Mossad, ex-membre du parti néo-nazi en Israël (un parti fort peu populaire là-bas, et très minoritaire). « Taureau », le second de « Sanglier », a eu une aventure avec elle il y a quelques années. Elle se faisait appeler Mata Hari...

Renseignements pris, cette jeune femme se nomme en réalité Mika Valejsky. Née de parents biélorusses. Juive, elle est fanatique de son régime. Son passage dans le parti nazi était une mission d’infiltration. Le réseau nazi a d’ailleurs été démantelé. Elle est actuellement en mission en Tunisie, près de Tatouine (le MI6 peut trouver cette information, mais Hamster, un membre du Krieg ! est toujours en contact avec elle - il tente de la récupérer après avoir été plaqué).

Acte 3 Tunisie

Après un voyage sans histoire, le groupe s’installe dans un luxueux hôtel sept étoiles pour touristes (piscine pleine de jeunes femmes en bikini, jacuzzi, masseurs, plage, cocotiers... La totale).

Tatouine est une bourgade à l’intérieur des terres (trajet à dos de dromadaire). Il y a un bar, une épicerie, un hôtel pour touristes décoré d’objets Star Wars, une place du marché bruyante et une énorme banque en béton qui jure avec le reste du décor très pittoresque.

La mission de Mika Valejsky est de pénétrer dans le coffre de la banque pour altérer les données des fichiers boursiers, et déclencher ainsi une catastrophe financière au profit du Cerbère. Seulement la banque a beau être éloignée de tout, elle est protégée par de sérieuses sécurités et une équipe d’agents du Mossad, venus en renforts au moment où les PJ arrivent en ville.

Les agents s’installent dans la banque, alors que Mika et sa clique (une dizaine de mercenaires plus ou moins compétents) logent discrètement à l’hôtel Ben Shariff.

Mika n’est absolument pas désireuse d’aider les PJ car elle est fidèle au Cerbère. Ses hommes disposent d’une grande puissance de feu (fusils d’assaut, explosifs...), alors qu’elle possède un arsenal informatique.

Les PJ peuvent s’ allier au Mossad pour arrêter le Cerbère, ou au moins empêcher l’attentat (sans leur intervention, l’opération menée par Mika réussit et la banque finit par exploser).

Proposition : une course poursuite dans le Canyon des Mendiants avec les maquettes des vaisseaux Starwars autour qui explosent...

Ils peuvent aussi s’allier à Mika pour attaquer la banque et gagner sa confiance (séduction... mais attention aux répercussions d’une réussite de cet attentat... et si l’opération échoue, Mika se doutera sans doute qu’ils y sont pour quelque chose...). S’ils gagnent sa confiance, elle les mènera au Cerbère... Sinon, elle ne parlera jamais !

Dernière solution, les PJ restent dans l’ombre et suivent Mika et son groupe après l’opération (qu’ils l’aient faite échouer ou non). Ils trouveront alors la base du Cerbère.

Acte 4 Le Cerbère

Les PJ suivent Mika et les survivants du groupe qui repartent pour l’Angleterre. Le siège des maîtres du Cerbère se trouve dans un château en Écosse, dans les Highlands. Il n’y a aucune route praticable aux alentours, l’accès ne se fait que par hélicoptère ou à pied (des gardes sillonnent la prairie, et seuls les autochtones sont laissés tranquilles).

La forteresse est très protégée, mais Mika a accès aux étages supérieurs pour faire son rapport au N° 2.

La fin du scénario dépend principalement des actions de l’acte 2 L’Angeleterre. Si le Cerbère possède le dossier secret de Tibbs sur le M.I.6, il faut le récupérer. Si les agents font une enquête sur la mort de Vallet, ils découvriront l’ampleur des actions du Cerbère et devront tenter d’y mettre fin. Pour information, le sous-sol du château cache deux missiles atomiques dérobés en Chine et en Inde. Les ordinateurs de la base contiennent également des informations compromettantes au sujet de La Mine, l’organisation américaine qu’a croisé le groupe d’agents dans la première mission. Plusieurs sénateurs et riches industriels sont mis en cause. Enfin on peut découvrir dans le château une sorte de crypte où ont lieu les initiations des nouveaux membres du Cerbère. Les noms des initiés sont inscrits dans un registre relié de peau humaine. Ils y ont signé avec leur propre sang.

Si les PJ se présentent comme de amis de Mika, ou bien s’ils sont repérés, une enquête des agents du Cerbère dévoile leur véritable identité (si >50 en Célébrité). Ils essayeront alors d’utiliser leurs points faibles (êtres chers, cupidité, jeu, attirance...) pour les tenter, les réduire à l’impuissance, voire les gagner à leur cause.


Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)