01 L’Espion du troisième millénaire

Mission
jeudi 31 mars 2005
par  Benoît
popularité : 91%

Premier volet de la campagne James Bond 007 de Benoît, cette aventure commence comme une mission de routine : récupérer un matériel Q égaré aux États-Unis. Ils ignorent que leur véritable objectif est tout autre et devront traverser plusieurs pays (U.S.A., Hong-Kong, Inde) pour tenter d’éviter le pire...

- AUTEUR : Benoît Cherel
- DIFFICULTÉ : DIFFICILE (Attention à bien gérer les PNJ sans donner l’impression de mettre les PJ sur des rails)
- NOMBRE DE JOUEURS : 1 à 8 (idéal à 3 ou 4)

Cette mission est le premier épisode d’une campagne qui prend de l’ampleur au fil des années : L’Espion du troisième millénaire est suivi de Sur le Fil du rasoir et de L’Arme à l’œil. D’autres scénarios suivront peut-être... Vous pouvez utiliser le prégénérique pour introduire directement vos personnages dans l’aventure en tant qu’agent, mais il est également possible d’en profiter pour jouer l’incorporation des personnages au M.I.6...

Synopsis

L’histoire se déroule principalement aux U.S.A. Q a prêté l’un de ses gadgets à la C.I.A. et il tombe entre les mains de gangsters internationaux. Les recrues vont devoir aller le récupérer, désamorçant au passage quelques crises politiques mondiales... La routine pour un espion du troisième millénaire !

Acte 1 Le Matériel Q

Date : mi-décembre 2000 (adaptable assez facilement aux besoin de votre période de jeu préférée...)

Le Méchant principal se nomme M. Wong. M. Wong est un trafiquant d’armes en tout genre qui travaille secrètement pour l’organisation maléfique Cerbère. Il siège à Hong-Kong et vient de passer un contrat secret avec Saddam Husseïn. Il dispose de six mois pour lui procurer l’arme atomique, en échange d’une prime qui se chiffre en milliards... de son côté, le Cerbère l’autorise à cette transaction dans la mesure où il pourra fournir des informations concernant les codes d’activation de l’arsenal nucléaire américain...

Son plan : déclencher une crise nationale aux U.S.A.et en profiter pour voler la bombe sans être dérangé. Pour la crise, il pense profiter de leurs problèmes d’élections (début décembre 2000, G.W. Bush n’est pas encore définitivement président face à son adversaire démocrate). Il manipule un sénateur, M. Mac Lane, et lui fait croire qu’il désire l’élection d’un homme fort, et donc qu’il le soutient. Mac Lane, véreux et mégalomane, comprend que son intérêt réside dans l’annulation de l’actuel scrutin. M. Wong lui dit avoir besoin d’un décodeur cryptographique pour réussir à truquer les bulletins de vote.

Le sénateur détourne donc du matériel mis à la disposition de la C.I.A. (en l’occurrence un processeur aimablement prêté par le Service Q du M.I.6) pour que le matériel quitte les bureaux où il était employé pour un lieu où M. Wong pourra le voler sans attirer l’attention. Le lieu choisi pour l’« échange » est le plateau de tournage d’une série télévisée sur la côte Ouest (Buffy The Vampire Slayer, vous connaissez ?)

Présentez les personnalités du show business de manière à créer des contacts pour les agents. Il est fort possible que ces connexions soient utiles dans le 4ème scénario de la campagne.

Q, qui a plus d’un tour dans son sac, et surtout qui tient à récupérer son matériel, se rend heureusement compte que l’on a détourné son équipement. Il se plaint à M, qui convoque des recrues pour gérer le problème et ramener le processeur à Londres.

Sur les lieux du tournage, les recrues doivent faire face au vol du processeur. Les voleurs, des asiatiques, une fois repérés, volent un camion de la production pour s’échapper. Ils tentent de semer les recrues du M.I.6 avant de tenter de les éliminer. Finalement, au prix d’une incroyable course-poursuite, le camion arrive sur un pont et se fracasse sur la balustrade avant de basculer dans l’eau en bas. N’hésitez pas à mêler la police à tout ça pour compliquer la vie aux recrues. Arrive alors un hélicoptère (police, journalistes ? non, c’est un appareil des hommes de M. Wong, dirigés par Marc Donovan, son bras droit) qui largue des plongeurs, qui vont chercher le processeur. C’est le moment pour les recrues du M.I.6 de mériter la confiance de Q en les en empêchant.

Si les hommes de M. Wong s’en sortent (plus ou moins bien), ils tenteront de rallier l’aérodrome le plus proche, où les attend un avion pour s’envoler vers le large. Là, les attend un navire appartenant à M. Wong, qui prendra la livraison du colis (ou récupérera simplement les hommes de main survivants). Notez que Marc Donovan est un expert en torture et en arts martiaux.

Acte 2 États-Unis

Qu’ils aient récupéré ou non le processeur de Q (il est très préférable qu’ils aient réussi, en tout cas la suite du scénario part sur le principe que c’est le cas) les recrues sont priées par M de découvrir qui se cache derrière tout ça. Les éventuels prisonniers sont muets et s’ils mettent trop longtemps à parler, le manque d’informations pourrait s’avérer très fâcheux. Notez que si les recrues n’ont pas réussi à obtenir le processeur, il est toutefois possible qu’il ait été détruit, ce qui est très préférable au fait qu’il tombe entre les mains des trafiquants de M. Wong.

Pendant ce temps, M. Wong ne désespère pas de semer la zizanie sur le territoire américain. Il s’allie cette fois avec La Mine, une coterie issue du Ku-Klux-Klan qui veut l’anarchie aux U.S.A. pour prendre les rênes du pouvoir (ses membres sont tous des notables extrémistes). Ensemble, ils organisent un attentat pour détruire les bulletins de vote de Floride, qui doivent être recomptés à Washington.

M. Wong compte sur le Ku-Klux-Klan pour semer une pagaille présidentielle qui lui permettra de voler la mallette "atomique" de Clinton (cette fameuse mallette contenant les code de lancement des missiles américains toujours portée par un officier de l’Army près du président (liée au poignet du soldat).

Les recrues du M.I.6, parfois épaulé par le F.B.I. et la C.I.A. en la personne de Félix Leiter, complètement débordé par les élections, peuvent remonter la piste de leur principal adversaire : Marc Donovan. Les bases de données des services de renseignements sont toutes très fragmentaires mais avec un peu de diplomatie et de charme, il est possible de rassembler les informations pour obtenir un dossier relativement complet sur le gaillard.

Marc Donovan est un ancien activiste de l’I.R.A., fiché pour de nombreuses participations à des attentats sanglants. Traqué par Interpol, il s’est expatrié aux États-Unis, où il a pris contact avec l’organisation de M. Wong. Ce dernier l’a corrompu par le pouvoir de l’argent. Donovan est persuadé que l’argent que lui donnera son patron permettra d’aider grandement à l’indépendance de son Irlande natale.

Marc Donovan est fiché par le F.B.I. sous le nom de Jack Brown, directeur d’une firme de papeterie possédant plusieurs entrepôts à travers le pays, suspectés abriter divers trafics douteux (armes, esclaves, drogue...)

Quelques recoupements permettent de repérer Donovan dans l’un de ses entrepôts. S’il est encore libre ou vivant, il y organise avec les hommes de main de La Mine l’opération de destabilisation du plan de son patron. La Mine a pour objectif le vol des urnes de Floride, qui seront convoyées pour un recomptage officiel à Washington. Il s’agit donc d’une embuscade (les armes des trafics de Donovan vont pouvoir servir...) Si Donovan n’a pas pu être présent, la réunion a tout de même lieu dans l’entepôt mais elle est dirigée par M. Wong lui-même, qui parle aux hommes de main de La Mine par vidéo-conférence. Il n’est donc pas physiquement présent dans le hangar.

Quand les agents arrivent à l’entrepôt, les terroristes sont sur le départ. Il est possible de neutraliser quelques membres de La Mine qui couvrent la fuite des autres. Les prisonniers, l’ordinateur de M. Wong et quelques indices dans l’entrepôt (cartes, relevés GPS du déplacement des cibles, lance-rocket manquant...) permettent de comprendre le plan des terroristes.

S’ensuit une course contre la montre pour rattraper les terroristes et les empêcher de réussir leur embuscade. Bien entendu, le moment critique de la rencontre se fera quand les camions des convoyeurs seront en vue... Faites-nous une belle bataille en voitures, avec fusillades et cascades à gogo...

Au final l’attentat devrait être évité mais M. Wong est tout de même passé à l’action de son côté. Les journalistes qui survolent la zone l’ignorent encore mais de son côté le président vient d’être pris en otage par les hommes de Wong.

Nos agents, fatigués, sans doute blessés, n’ont plus qu’à repartir pour un dernier combat à la Maison Blanche pour sauver le président des États-Unis d’Amérique et empêcher M. Wong d’utiliser les codes de la mallette à son profit. Le vil Méchant principal, qui travaille pour l’ignoble organisation Cerbère, cherche en effet à envoyer les codes en question à son organisation pour qu’elle puisse prendre le contrôle de l’arsenal atomique américain et ainsi avoir la mainmise sur le monde...

Pour terminer, M. Wong sera certainement tué dans la confrontation et l’envoi des données évité de justesse et les agents récupéreront quelques bribes d’informations sur leur grand ennemi : le Cerbère.


Ce premier scénario a malheureusement été perdu vers 2003... et retrouvé en 2008 ! En tout cas presque intégralement... merci aux archives web. Les trous ont été bouchés en essayant de respecter les souvenirs de la trame originale.

Le voici donc à nouveau disponible, à la grande joie de ceux qui regrettaient de ne pouvoir utiliser la campagne du Cerbère faute d’en connaître le premier épisode.

Je précise quand même qu’en temps que premier volume, c’est aussi, de loin, le scénario le moins abouti de la campagne. Le Meneur de Jeu devra donc certainement étoffer certains morceaux pour obtenir une mission digne de ce nom. Mais les bases restent sympathiques...


Navigation

Articles de la rubrique

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)