Le Tatiana

Transport Spatial modifié
lundi 13 février 2006
par  BJ
popularité : 96%

Fier et imposant vaisseau à l’histoire mouvementée, le Tatiana a une âme : laissez-moi vous la conter.

FICHE TECHNIQUE

Fiche technique : * Engin : Oiseau de Proie, fabriqué par Taloron
Propulsion 5 (modèle fortement modifié) * Type : Vaisseau de patrouille et
d’interception * Échelle : Chasseurs stellaires * Longueur : 50 mètres *
Compétence : Transports Spatiaux * Équipage : minimum 1/+5, effectif total
2 + 2 canonniers * Compétence de l’équipage : Transports spatiaux 4D+1,
Astrogation 3D+2 Canons de vaisseau 4D+2, Senseurs 4D, Ecrans de vaisseau
4D * Passagers : 6 * Capacité de la soute : 600 tonnes métriques *
Autonomie : Cinq mois * Multiplicateur d’hyperpropulsion : x1 *
Hyperpropulseur de secours : x15 * Navordinateur : Oui * Maniabilité : 3D
(0D en atmosphère, Facteur de Panne 1) * Vitesse spatiale : 8 * Vitesse
atmosphérique : 365, 1050 km/h * Coque : 3D * Écrans : 3D (Facteur de
Panne 2) * Senseurs : o Passif : 25/0D o Détection : 45/1D o Recherche :
80/2D+1 o Focalisation : 3/3D+2

* Armes : o Deux Canons Lasers Bitubes + Arc de tir : tourelles lattérales
+ Servants : 1 + Compétence : Canons de vaisseau : Canon laser + Système de
visée : 3D + Portées spatiales : 1-3/12/25 + Portées atmosphériques :
100-300/1200/2500 mètres + Dommages : 5D

o 1 Canon à Ions Léger + Arc de Tir : tourelle dorsale (peuvent être
bloqués en position "avant" afin d’être utilisés par le pilote. Leur code
Ordinateur de Visée n’est plus alors que de 1D. Facteur de Panne 1) +
Servant : 1 + Compétence : Canons de Vaisseau + Ordinateur de Visée : 3D +
Portées Spatiales : 1-3/7/36 + Portées Atmosphériques : 100-300/700/3 600
mètres + Dommages : 4D

MODIFICATIONS

Modifications : -8 : Propriétaire Vister Taarn, achat, état
technique de base du modèle.
7 : Propriétaire Stanny Southern, rajout d’un canon à ions,
augmentation du blindage à des fins d’escorte.
5 : Propriétaire autorités de Mon Calamari, mise à jour de l’ordinateur
de visée, ajout d’une charge sonique.
2 : Propriétaire Cheadrick "Bras de fer" Ginger, destruction
d’une partie de la coque, destruction du canon à ions, d’un canon laser
bitube.
2 : Propriétaire [Merk Talaran-570], réparation de la coque,
remplacement du laser, ajout d’un lance-torpilles à protons, à des fins de
transport.
1 : Propriétaire [Merk Talaran-570], destruction du lance-torpilles,
destruction de l’ordinateur, destruction de moteur d’hyperpropulsion. 0 :
Propriétaire Alliance Rebelle, réparation du moteur, amélioration de
l’ordinateur, ajout d’un caon à ions léger, diminution du blindage, retire
la charge sonique. 2 : Propriétaire Meggwrrar, réparations, ajout
d’un nouveau droïd de cuisine.

HISTOIRE

L’histoire du Tatiana commença donc en -8 selon le calendrier de la
Nouvelle République. Sortant des usines de Taloron Propulsion, il est
rapidement acheté par Vister Taarn, un marchand humain sans grande
ambition, qui l’utilise pendant quelques mois à des fins de transactions
minières, presque sans équipage.

Le vaisseau est racheté à son propriétaire après que celui-ci se soit fait
sauvagement attaqué dans un bar de Mon Calamari. La planète, envahie depuis
deux ans, grouille de soldats impériaux qui ont terminé leur engagement par
cet assaut, et les vétérans cherchent à se reconvertir ; c’est un ancien
sergent de la Marine Impériale, Stanny Southern, qui vient de faire
fortune dans un casino local, qui rachète l’appareil pour une bouchée de
pain, au vu de son état presque neuf. Il le nomme alors Silent Prayer, et
se procure également deux trasnporteurs Ghtroc, qu’il fait escorter par sa
nouvelle acquisition, qu’il arme pour l’occasion d’une tourelle
supplémentaire. Il devient réputé dans le système pour faire emprunter à
ses trois navires les itinéraires les plus dangereux, et si on lui prête
des capacités de combat incroyables, à lui et à son équipage, à bord du
Silent Prayer ; la vérité est tout autre : le capitaine paye les pirtaes
locaux en échange d’un droit de passage, et récolte une gloire qui lui
permet de rafler les gros clients.

Durant quelques années, Stanny Southern fait donc fortune avec les pirates
locaux, partageant les gains de très gros contrats au fur et à mesure que
sa renommée grandit dans le secteur ; mais, en l’an -6, un clan de bandits
poursuivi par les Hutts décide de s’installer sur les routes locales,
chassant pour l’occasion les partenaires habituels du capitaine. Celui-ci
pense pouvoir conclure les mêmes accords que précédemment, et part
négocier à bord du Silent Prayer... on le reverra plus jamais. Le
vaisseau, lui, l’un des plus puissants de cette flotille pirate vieille et
usée, va changer plusieurs fois de mains, abordé trois fois par les
autorités locales, et trois fois repris sur Mon Calamari par ses
propriétaires "légitimes". Finalement, après l’avoir capturé de nouveau,
les impériaux décident de l’éloigner définitivement du système, et pour
cela le transforment : on rajoute de l’armement, on améliore le système de
navigation, et son nom change pour Thunder 22, avant d’être envoyé à
Coruscant, où il se pose pour pas moins de trois ans. Sous les ordres de
Sorem Veara, il y devient un vaisseau-prison discret,
principalement pour les criminels de rue arrêtés sur la planète, où ils
sont interrogés et parfois exécutés ; après cet épisode, il reprend du
service en l’an -3 et , commandé par Cheadrick "Bras de fer"
Ginger
, sert de vaisseau de transport et d’escorte pour l’Empire
sous le nom de EP Vanity, puis il est réquisitionné en l’an -2 pour les
chantiers spatiaux de Despayre, afin de servir à l’acheminement de
matériaux et de personnel pour la construction de la première Death Star,
parmi toute une flotille de transporteurs...

Alors que depuis quelques semaines le EP Vanity transporte des matériaux
entre Yaga Minor et le chantier de Despayre, il est attaqué par les
rebelles non loin de Bespin. Cette assaut laisse le convoi dont il fait
partie très affaibli, et le vaisseau lui-même, en piteux état, est amené
jusqu’à la planète pour être disloqué, afin que ce qu’il en reste serve à
réparer les transporteurs restant. Le capitaine et son équipage sont
d’ailleurs tués dans l’attaque, et l’existence du navire semble devoir se
terminer ici.

Mais c’est sans compter sur Merk Talaran, un mercenaire et pilote
émérite, qui vient de perdre tout son argent ainsi que son chasseur
stellaire, l’Opera, contre un tricheur dans un casino de la Cité des
Nuages. Après cette triste perte, il se rend chez son adversaire et lui
propose équitablement de le laisser en vie si celui-ci lui apprend
quelques techniques de jeu bien particulières... et en quelques jours,
Talaran gagne de l’argent. Beacoup d’argent. Mais, soupçonné par les
casinos, et sentant l’appel de l’espace, il projète de se racheter un
vaisseau, un transporteur cette fois-ci. Son choix se porte sur l’épave
dépeçée du EP Vanity, qu’il négocie pour un prix ridicule à l’Empire ; il
le fait réparer, le réarme, et le renomme Space Riser ; les affaires
reprennent, et le mercenaire enchaine les contrats sans problème jusqu’à
l’an 0. Les casinos commençant à remonter sa piste, c’est à ce moment
qu’il décide de prendre le large, et accepte une offre impériale qui doit
l’emmener vers Corellia, avec à son bord un important chargement d’armes
lourdes et de pièces détachées pour blindés.

Malheureusement pour lui, son vaisseau est abordé en plein voyage par
l’Alliance, qui a eu vent de l’affaire et souhaite prendre possession du
matériel. L’humain, lui, peut repartir, mais une fois sur Corellia, il est
tout de suite soupçonné par ses employeurs d’avoir volontairement laissé
les armes à la Rebellion, et doit de nouveau fuir ; mais pour ne pas être
pisté facilement, il consent à se séparer du Space Riser, en le
revendant... aux rebelles. Ceux-ci allègent son armement, le repeignent et
l’envoient sur Coruscant, où il va entrer en posession d’une cellule de
résistance locale manquant de vaisseaux.

Puis, en l’an 1, lorsqu’éclatent sur la planète d’importantes émeutes
anarchistes, se trouve là un groupe étrange, composé d’un wookie et d’une
jeune fille, tous deux ex-esclaves, accompagnés d’un ancien agent rebelle,
et d’un holo-présentateur et journaliste ; embarqués dans un sombre
règlement de comptes entre un malfrat local, le Mendiant, et l’Empire, ils
finissent par fuir le second après avoir abattu le premier, profitant des
révoltes pour s’échapper. L’Alliance consent à leur donner le vaisseau
pour leur permettre de fuir, probablement car celui-ci devient peu discret
pour la vague de répression qui s’annonçe.

Tatiana en devient la capitaine, et le navire sans nom fait alors
route vers Bespin, encore une fois. Puis la jeune fille décide de partir
vers de lontains horizons, laissant désormais le bâtiment à son nom, et sa
charge à Meggwrrar.


Commentaires  forum ferme

Logo de BJ
samedi 25 février 2006 à 12h12 - par  BJ

Ghost Coyote s’étant gentiment proposé pour faire un peu de travail sur la mise en page, je propose de lui ouvrir également les droits d’édtion.
Quant à moin je peaufine la suite du texte.

Logo de Ghost Coyote
samedi 25 février 2006 à 09h30 - par  Ghost Coyote

Je propose :

En page principale, la fiche technique du Tatiana, suivie de son histoire et des modifications.
Les noms des capitaines renvoient aux pages biographiques.

Je peux aussi faire une relecture pour chasser les coquilles.
Par contre il faut m’ouvrir les droits d’édition.

Logo de Ghost Coyote
vendredi 24 février 2006 à 17h54 - par  Ghost Coyote

Je suggère une interface plus pratique, avec une navigation possible entre l’histoire du Tatiana et les personnages.
J’essaye de comprendre comment marche le SPIP, pour l’instant... ^^

Logo de BJ
lundi 13 février 2006 à 23h40 - par  BJ

Si quelqu’un a des idées pour la mise en page, je suis peneur ; pour les illustrations, un plan et une miage extérieure arrivent bientôt.

Logo de Benoît
lundi 13 février 2006 à 20h27 - par  Benoît

Un peu de mise en page rendrait le texte moins aride.

Quelques illustrations également.

Je t’ouvre les droits de modification de l’article.

Sites favoris


26 sites référencés dans ce secteur

Brèves

12 août 2018 - Nouvelle URL pour le forum des Altariens

L’adresse Internet du forum des Altariens est désormais la suivante : http://altaride.forumactif.com

30 avril 2013 - Réouverture du site des Altariens

Bonne nouvelle !
Le site de la guilde d’Altaride a migré vers son nouveau serveur, qui est (...)

26 avril 2008 - Projet de portail altarien de jeux de rôle

Bon, histoire de lancer un sujet polémique...
Star Wars Guerre Civile est une campagne de jeu (...)

26 septembre 2007 - Le retour du site

Bienvenue à nouveau dans nos pages !
Après une petite période compliquée au niveau de la gestion (...)

4 septembre 2006 - Maintenance du site

La Guilde d’Altaride se modernise et s’est procuré un nouvel hébergement.
Le site est donc (...)